Bordeaux : l’IBoat inaugure un nouveau format de soirées dominicales intimistes

Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Janeb
Le 30.01.2020, à 17h22
02 MIN LI-
RE
©Janeb
Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Janeb
0 Partages
Le fameux club bordelais IBoat entame une série de nouveaux formats le dimanche. De février à mai, les soirées Santo Domingo proposeront aux mélomanes jusqu’au-boutistes de clôturer le weekend dans la convivialité, au son d’artistes internationaux et issus de la scène locale. Un premier rendez-vous est donné le 23 février.

On connaissait la Gloria du Macadam nantais, la Mess parisienne de Dehors Brut, Bordeaux aura désormais son Santo Domingo à l’IBoat. À l’image du bateau dansant, les clubs français se transforment, suivant le modèle berlinois qui tend à faire de chaque lieu de fête un lieu de culture, de société, de vie. Après le succès des deux Domingo ! co-organisés cet automne avec la scène locale, l’iconique club bordelais lance cet hiver un nouveau format mensuel : Santo Domingo, un rendez-vous dominical destiné aux acharnés de son et aux amateurs de bonnes choses.

Un dimanche par mois de 16 à 23h, l’IBoat prendra des allures de croisière de luxe, avec aux commandes du navire des artistes internationaux pour des sets extended. Si les gros noms commencent à s’aligner (Terrence Parker, Marcel Dettmann, Motor City Drum Ensemble, KiNK), « la jauge de cet événement sera limitée, voire uniquement sur prévente, afin de préserver au mieux les conditions d’accueil et de profiter de l’intimité et de la proximité qu’offre la cale du bateau », explique Florian Levrey, directeur artistique du club. « Nous voulons créer des moments propices à l’écoute et à la communion entre l’artiste et son public ». Des moments de convivialité également, avec « une offre de fooding tapas, conserverie, mais aussi un espace chill et bar à cocktail à l’étage ». Toujours présente, la scène locale animera la terrasse en musique.

Le premier Santo Domingo se tiendra le 23 février prochain, avec pour officiant le grand Terrence Parker, authentique produit de Detroit, chantre de la house music depuis plus de 30 ans. Rendez-vous ensuite en mars pour Marcel Dettmann, en avril pour Motor City Drum Ensemble et en mai pour KiNK.

Retrouvez tous les événements de l’IBoat sur leur page Facebook.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant