Corée du Sud : 8 choses à savoir absolument avant de partir faire la fête au pays du Matin calme

Écrit par Simon Clair
Photo de couverture : ©D.R
Le 06.12.2019, à 15h52
03 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Simon Clair
Photo de couverture : ©D.R
Comment fait-on la fête en Corée ? Voici quelques codes pour se fondre parfaitement dans le décor du pays du Matin calme.

Cet article est initialement paru dans le numéro #224, disponible sur le store en ligne de Trax.

1. Bracelets

Contrairement au fonctionnement des boîtes de nuit en France, il est possible de sortir des clubs de Séoul puis d’y revenir sans problème. Ce qui incite les jeunes fauchés à rentrer dans les clubs avant minuit pour bénéficier des entrées gratuites, récupérer le bracelet ou le tampon du club, puis à ressortir boire des verres dans des établissements moins chers, avant de revenir danser au milieu de la nuit.

2. Roupillon

La plupart des Coréens vivant chez leurs parents jusqu’à leur mariage, ils passent souvent leur temps dehors pour ne pas avoir à supporter papa et maman au quotidien. C’est ce qui fait que personne ne vous jettera d’un café, même si vous restez six heures de suite en n’ayant commandé qu’un seul jus d’orange. C’est aussi la raison pour laquelle les lendemains de soirée agitée, il est possible de siester dans ces cafés sans que personne ne trouve ça bizarre. Bon plan. Par contre, cela signifie également que si vous terminez la nuit avec un.e Coréen.ne, l’affaire risque fort de se conclure dans un hôtel. À prévoir dans le budget.

3. Pas de danse

Tout comme le Japon il y a encore quelques années, la Corée du Sud possède une loi absurde interdisant la danse. Initialement votée pour lutter contre la prostitution d’après-guerre, quand les clubs étaient principalement des lieux de strip-tease tenus par la mafia locale, cette loi n’est évidemment pas appliquée. Reste que son existence sera bien pratique pour le gouvernement si ce dernier cherche un jour à mettre la pression sur le monde de la nuit.

4. Poudre blanche

En Corée du Sud, la législation concernant les drogues est particulièrement sévère. Posséder de petites quantités de cannabis peut être puni de cinq ans d’emprisonnement. Pire, un Coréen ayant consommé des drogues à l’étranger peut être sanctionné à son retour en Corée s’il est contrôlé positif à l’aéroport. Dans ce contexte, inutile de préciser que les nuits de Séoul sont des nuits où la défonce est quasi inexistante.

5. Endurance

À Séoul, les restaurants et les bars sont ouverts presque toute la nuit. Les Coréens ont donc l’habitude de manger plusieurs fois dans la soirée et d’alterner les moments en club et les moments autour d’une table, à boire du soju, l’alcool de riz local, et à s’envoyer du barbecue. Il est donc conseillé de ne pas tout donner dès les premiers verres, au risque de ne jamais tenir une soirée entière à la coréenne.

6. Parité

On le remarque assez rapidement : les femmes sont souvent en majorité durant les soirées en club. Ce léger écart s’explique notamment par un détail important : les hommes coréens sont obligés d’effectuer leur service militaire entre leurs 18 et 36 ans. Dans la pratique, c’est souvent vers les 28 ans qu’ils rejoignent l’armée pour deux ans, faisant chuter le nombre d’hommes de cette tranche d’âge en soirée.

7. Verre fini = verre rempli

Mieux vaut être prévenu : les Coréens ont le sens de l’accueil. Ils n’hésiteront donc jamais à vous payer des verres, surtout s’ils voient que vous êtes à sec. Si vous ne voulez pas être resservi, ne finissez pas votre verre. Sinon, profitez et n’oubliez pas de payer quelques tournées en retour.

8. Emplettes

Les convenience stores – ces petits supermarchés ouverts 24/7
– sont les meilleurs alliés des clubbeurs.euses. On les trouve partout en Corée du Sud et c’est souvent là-bas que commencent et se terminent les soirées. On y passe rapidement pour acheter des canettes de bière, des remèdes anti-gueule de bois, ou même pour manger en coup de vent un plat de nouilles instantanées qu’il est possible de faire chauffer et d’avaler sur place. L’enseigne la plus connue est le 7-Eleven.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant