La Villette va accueillir et retransmettre 2 jours de battles avec du voguing, hip hop, waacking…

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©URAL VOGUE BALL
Le 01.12.2020, à 12h58
03 MIN LI-
RE
©URAL VOGUE BALL
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©URAL VOGUE BALL
En partenariat
avec
Logo logo
0 Partages
Les week-ends des 12 et 13 décembre prochains, la Grande Halle de La Villette accueillera deux jours de battle de danse en livestreaming. Freestyle 2.0 Version Battle, c’est le nom de cet évènement qui fait concourir des équipes composées des meilleurs danseurs du moment, tous style confondus.

En ce mois de décembre, alors que la fin du reconfinement commence à se faire sentir, la culture reprend doucement du poil de la bête. Et malgré le contexte exceptionnel, la frénésie urbaine ne retombe pas à La Villette. Freestyle 2.0 Version Battle propose un temps fort le week-end des 12 et 13 décembre à partir de 15h, retransmis en direct de la Grande Halle avec Freestyle 4 House – Master Guest Cypher et Open Mode, deux évènements qui rassemblent la crème des danseur.euse.s de la scène actuelle en waacking, voguing, popping, locking, hip hop, afro, electro… et bien d’autres esthétiques.

La house la house la house

Le samedi, place au Feestyle 4 house. Imaginé par le collectif All 4 House, il rassemblera une palette de danseurs venus d’horizons très larges, mêlant contemporain, voguing, waacking, ou encore afro.

Si battle il y a, contrainte il y a. Tous ces artistes se réuniront en team pour danser sur le même style de musique, la house music, avec Babson, l’instigateur des All 4 House, en MC de prestige et Kapela aux platines. En guest de l’évènement, le crew 100% féminin Paradox-sal pour un show afro house spirit décapant et une performance surprise. « On célèbre la house sous toutes ses facettes », se réjouit Anne Sanogo, cheffe de projets culturels de La Villette. « On est dans la volonté de créer un évènement ouvert au plus grand nombre, ouvert à la culture urbaine dans une optique participative. »

La mode sur le dancefloor

Ces deux dernières années, La Villette accueillait dans sa Grande Halle l’évènement Open Mode porté par l’association Flash Mode. Comme pour celui du samedi, ce contest dominical sera diffusé en live stream sur les réseaux sociaux et le site internet de La Villette. Ce qui n’empêchera pas de retranscrire au public l’énergie que peuvent dégager deux univers liés depuis toujours, la danse et la mode. Anne confirme : « Open Mode crée un lien entre mode et danse en organisant un défilé sous forme de battle de danse, aux horizons très larges. Pour ce faire, les danseur.euse.s sont habillé.e.s par de jeunes créateur.rice.s de mode, le tout formant un spectacle coloré et énergique. »

Et ça semble bien parti. Cette année, Mariana Benenge, prêtresse funky du waacking et Matyouz Ladurée, ambassadeur stylisé du voguing, seront les deux maître.sse.s de cérémonie de l’Open Mode qui présentera en défilés dansés les collections d’une dizaine de jeunes créatrices et créateurs engagé.e.s en faveur de l’environnement avec des collections artisanales questionnant le genre. Huit teams de danseurs s’affronteront lors de cet évènement concept, lors duquel les spectateurs profiteront d’un défilé de Gilles Asquin & Cie et des performances et shows Drag.

Streaming à l’honneur pour un event inclusif

Comme bon nombre d’évènements cette année, Freestyle 2.0 se fera en live stream. Les programmateur.rice.s se sont alors organisés autrement. Anne raconte les coulisses : « Le fait de ne pas avoir de public, ça change la dimension du projet. On a dû dégager un budget pour avoir une captation de qualité, ce qui nécessite de faire appel à des moyens importants pour retrouver un rythme et capter l’évènement de manière efficace. »

Définitivement, le point fort de cet évènement est de pouvoir fédérer un public et des artistes pluriel.le.s dans une période où il est compliqué de pouvoir produire et créer. « On a une grande fierté de pouvoir, avec nos moyens et les contraintes, de soutenir une scène qui est hyper fragilisée en ce moment », regrette la cheffe de projet. « C’est vrai que le live stream n’est pas optimal pour du spectacle vivant, un art qui exige une expérience de proximité. »

Fouler le sol, fendre l’air, battre les notes et expulser cette joie… Voilà ce qui manque cruellement au spectacle vivant cette année. Anne Sanogo et son équipe espère que les prochaines éditions reviendront à la normale. Et en attendant, on vous laisse avec quelques images capturée l’année dernière.

01
©Tom Newton

Toutes les informations et le live sont à retrouver sur la page Instagram, la page Facebook et le site internet de La Villette.

  • Samedi 12 décembre de 15h à 18h30 avec Freestyle 4 House – Master Guest Cypher
  • Dimanche 13 décembre de 15h à 17h30 avec Open Mode
0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant