[FULL STREAM] Le premier album de Skence, notre Flying Lotus national

Écrit par Sophia Salhi
Le 03.12.2015, à 13h30
02 MIN LI-
RE
Écrit par Sophia Salhi
Le beatmaker nantais nous avait déjà fait forte impression il y a quelques mois avec Voyager, son premier EP. Aujourd’hui Skence présente son premier long format, Home, un essai émaillé de paysages sonores toujours plus bluffants. Résolument l’un des meilleurs beatmakers de notre territoire. 

Encore un enfant prodige du beatmaking nantais – berceau décidément fertile – Skence livre un premier album époustouflant, Home. Après avoir voyagé dans son premier maxi, blindé de percussions brésiliennes et africaines mêlées à son beat hip-hop glitchy si particulier, Skence déclare ici son amour à sa ville d’origine.

Cette figure de la “ouest côte”, sinoque du sampler, a en toute logique tapé dans l’oreille du label français Nowadays (Fakear, Yann Kesz, La Fine Equipe…), qui prouve une fois de plus son flair imparable. Fan de DJ Krush et FlyLo – et ça se sent – Skence vient d’abord de l’univers de la free party. Et même si son cœur bat plus fort pour le hip-hop (abstract de préférence) “il garde toujours un pied dans la techno”.


A lire également
[ITW] C’est quoi ton blaze ? Skence

Skence

Ultra-exigeant avec lui-même, le producteur a le sentiment “d’avoir enfin trouvé sa patte” et on est plutôt d’accord. Parmi le torrent d’influences qui l’ont nourri – entre les monuments susnommés, Dave Tipper ou encore Onra – Skence s’est frayé un chemin tout personnel en évitant l’écueil de la pâle copie. Il y a fort à parier que ce premier album marque le début d’une belle carrière.

Home sortira demain sur Nowadays Records. 
Achetez-le ici :

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant