Flore rend hommage aux femmes productrices de bass avec une incroyable série de mixes

Photo de couverture : ©Arandel
Le 22.04.2021, à 12h12
02 MIN LI-
RE
©Arandel
Photo de couverture : ©Arandel
0 Partages
Cette année, la productrice lyonnaise Flore s’est lancée la mission ardue de rendre compte de l’étendue abyssale du nombre de talents féminins dans la scène bass music. Depuis le mois de mars, elle a enregistré 3 mixes n’incluant que des femmes productrices, et les compile désormais dans une playlist SoundCloud nommée Sisterhood Collection, qu’elle viendra compléter au fil du temps. Un projet essentiel, dont elle raconte elle-même la démarche ci-dessous.

Par Flore

Au fil des années, j’ai pu constater qu’il commençait à y avoir pas mal de ressources françaises sur les femmes DJs et productrices évoluant dans les sphères techno ou house, et également sur les pionnières (comme par exemple l’excellent mix d’Arandel “Bog Bog – the Electronic Ladyland mixtape”).

Cependant il existe encore assez peu de choses autour des esthétiques bass et breakées que j’affectionne (surtout en français), donnant l’impression qu’il y a assez peu de productrices dans ces esthétiques. J’ai du coup commencé à m’intéresser au sujet… Au départ, cette envie centrée sur les productrices bass music ne devait concerner qu’un seul mix, que je devais enregistrer pour Juno Daily. Mais lors de mes recherches (aidées par de nombreuses suggestions que j’ai reçu via Facebook), j’ai trouvé tellement de morceaux incroyables et découvert tellement de nouveaux noms que l’envie m’est venue d’en faire une collection.

À l’heure actuelle, cette sélection se décline sur 3 mixes, l’objectif étant de continuer cette série régulièrement. Ma démarche est totalement subjective, il manque un paquet d’artistes de talent dans cette selection, et tous les genres affiliés à la bass music n’y figurent pas (par exemple le UK funky, le dubstep ou le garage, où les femmes sont pourtant assez actives). J’espère que d’autres s’approprieront le sujet afin de combler les manques. Partir à la découverte de ces femmes m’a apporté beaucoup de plaisir et m’a amenée à pas mal me questionner sur mes habitudes de défrichage musical et la préparation de mes playlists… Je pense que cette histoire n’a pas fini de me nourrir !

Artwork du projet©Arandel

Les mixes de Flore sont à retrouver sur sa page SoundCloud. Il est également possible de soutenir le projet et de se procurer les mixes sur Buymusic.club.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant