Festival en montagne : 5 commandements à suivre pour faire la fête en altitude

Écrit par Célia Laborie
Photo de couverture : ©Joan Oger
Le 30.01.2020, à 15h28
03 MIN LI-
RE
©Joan Oger
Écrit par Célia Laborie
Photo de couverture : ©Joan Oger
0 Partages
Du 16 au 20 mars prochain, l’Electronic Peak immergera ses festivaliers au cœur de Alpes, entre les cafés d’altitude et les boîtes de la station des Arcs. Comment s’équiper pour clubber dans la neige ? Les organisateurs du festival nous expliquent les 5 commandements d’une expérience réussie.

Remplacer la pause en resto d’altitude par une rave party au milieu des pistes : la pratique est de plus en plus populaire grâce aux festivals dans les stations de ski. Au mois de mars, l’Electronic Peak Festival lancera sa troisième édition aux Arcs. Dans les montagnes savoyardes, des DJs du coin partageront la scène avec Agoria et Camion Bazar. Des événements qui demandent une préparation particulière : on ne fait pas la fête de la même manière au bord d’une plage, dans un hangar désaffecté… Ou à 2 000 mètres d’altitude, comme à l’Electronic Peak. Les organisateurs de l’événement lâchent leurs meilleurs conseils, à lire avant d’enfiler sa plus belle combi pour aller danser.

1.Chaudement
tu t’équiperas

La quête de l’accoutrement idéal, c’est l’une des composantes de la culture techno : banane en bandoulière pour garder ses affaires près de soi, baskets ou Doc Martens pour taper du pied toute la nuit… À la montagne, il faut absolument prévoir de quoi se sentir libre de ses gestes malgré le froid. Pour Lorenz Gaimard, co-créateur de l’Electronic Peak Festival, « La combinaison de ski reste le meilleur équipement, c’est confortable, très chaud.. Et on peut se rouler dans la neige avec. » Prévoir aussi gants, lunettes de soleil, bouteille d’eau et moments de repos. L’événement le plus haut du festival aura lieu à 2 300 mètres, où on peut déjà ressentir les effets sur la respiration. La fête en altitude, c’est technique.

2.La nature
tu respecteras

« Au début du festival, on fait toujours un petit speech pour expliquer qu’on est dans une nature magnifique et qu’il faut en être reconnaissant. C’est impensable de jeter son mégot par terre au cœur des pistes », insiste Lorenz Gaimard. Son équipe a d’ailleurs conçu des événements zéro plastique pour éviter la pollution des montagnes. Son conseil ? Avoir toujours un petit cendrier portatif sur soi – on peut s’en procurer dans les stations. Et amener un sac plastique pour y conserver ses déchets divers.

3.Du vin chaud
tu n’abuseras pas

Boire ou skier, il faut choisir. Car en dévalant les pistes après un verre de trop, on risque la blessure qui mettra un coup d’arrêt fatal au séjour… et de mettre en danger tous les autres skieurs alentours. L’un des événements du festival Electronic Peak aura lieu l’après-midi dans un café d’altitude, au cœur des pistes. Mieux vaut y modérer sa consommation de vin chaud si on veut pouvoir en redescendre tranquillement…

4.Du grand air
tu profiteras

Les créateurs du festival viennent de Savoie, et espèrent faire découvrir la région au reste de la France. « L’expérience qu’on propose, c’est à la fois pour de défouler et se ressourcer. Descendre des pistes à toute vitesse, danser… mais aussi prendre le temps de découvrir les alentours au calme. », suggère Anaïs Lamory, co-créatrice. « Le festival a lieu en mars : on a un peu la station pour nous. Pourquoi ne pas en profiter pour faire des activités différentes et plus contemplatives, comme le ski de randonnée au cœur de la forêt ? » 

5.Le fashion faux-pas
tu assumeras

« On incite les festivaliers à venir en combi de ski fluo façon années 80, maquillés, ambiance Les Bronzés font du ski. Tant qu’à être loin de son environnement habituel, autant se lâcher. », rappelle Lorenz Gaimard. Bref, on laisse son total de soirée look noir corbeau à la maison. 

Retrouvez toutes les informations sur l’Electronic Peak Festival sur le site de l’événement. Des formules complètes sont disponibles avec logement et forfait de ski inclus.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant