Faire ses courses en club : une discothèque queer se reconvertit en supermarché au Pérou

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©EFE/Paolo Aguilar
Le 23.07.2020, à 11h49
02 MIN LI-
RE
©EFE/Paolo Aguilar
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©EFE/Paolo Aguilar
0 Partages
Pour ne pas licencier leurs employés, les gérants de l’un des plus grands clubs gay de Lima ont décidé d’installer des rayons de supermarché en plein milieu du dancefloor.

Face à la crise du coronavirus, le monde de la nuit doit plus que jamais trouver des solutions. C’est ce qu’a fait le Valetodo Downtown, le club gay le plus grand et le plus réputé de Lima au Pérou. Ne pouvant continuer à organiser des soirées d’anthologie, cette boîte de nuit a décidé de rouvrir le 30 juin dernier sans dancefloor. À la place, le club s’est étonnamment transformé en supermarché de quartier où les anciens fêtards peuvent désormais faire leurs courses, faute de pouvoir danser.

« Pour nous, ça a été un grand défi, un voyage difficile, mais nous y voilà », a confié à l’AFP la gérante Claudia Achuy tout en faisant visiter sur fond de musique électronique l’ancien dancefloor désormais remplacé par des étagères pleine de boites de conserve, de sodas, de dentifrice ou de paquets de riz.

© Reuters/Sebastian Castaneda

Le Valetodo Downtown n’a pas pour autant totalement perdu son identité puisque c’est le personnel du bar et les drag queens emblématiques du lieu qui accueillent désormais les clients, s’occupent de la caisse et font le réassort des rayons. De leurs côtés, les DJ restent aux platines et les clients peuvent même leur demander de passer leurs morceaux préférés pendant leurs courses. Un bon moyen de conserver les 120 emplois du Valetodo Downtown en attendant que la crise passe.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant