Faire la fête avec… Possession

Écrit par Trax Magazine
Le 03.02.2016, à 11h30
03 MIN LI-
RE
©S&E
Écrit par Trax Magazine
En a peine six mois, Possession est devenue la Mecque mensuelle des soirées techno de Paris. Pourquoi tant d’honneur ? Parce que : « Le mélange du public queer et du public techno. Le droit d’enlever ses vêtements. Les deux fumoirs. L’absence de backstage. L’after du samedi matin. L’entrée à 5 euros avant 1h et après 5h. Le poppers. » Auxquels nous ajouterons des plateaux atomiques : Perc, Lucy, Anthony Parasole, AnD, Jonas Kopp… 

Photos par S&E

Quelle est l’histoire de votre nom ?

C’est Naïla qui l’a proposé, en rapport avec le film « Possession » de Andrzej Zulawski avec Isabelle Adjani. Je me souviens que ça ne m’avait pas trop emballé. Ça me faisait trop penser à Obsession, le parfum de Calvin Klein. Au final, nous en sommes très satisfaits.possessionQui se cache derrière Possession ?

Anne-Claire et ses joyeux drilles Naïla (Parfait), Mathilda et François.

Votre ligne artistique, en quelques mots-clefs ?

Réunir le public gay/queer et le public techno, trop peu souvent amenés à se rencontrer à Paris. Proposer un plateau d’artistes talentueux et variés, faire découvrir différents styles de techno sur une même soirée. Donner plus de liberté au public, ne plus l’infantiliser ni le fliquer à outrance. Générer un maximum d’ouverture, à tous niveaux.

Si vous aviez un slogan ? Un hymne ?

Si on vous demande ce que vous avez plus que les autres, vous répondez…

Le mélange du public queer et du public techno. Le droit d’enlever ses vêtements. Les deux fumoirs. L’absence de backstage. L’after du samedi matin. L’entrée à 5 euros avant 1h et après 5h. Et le poppers.possessionTrois mots pour définir votre public ?

Curieux, mélangé, éclatant.

Une préférence pour le choix des clubs/salles où vous organisez ?

Le Gibus, un point c’est tout.possessionVous êtes abonnés à Paris (ou ailleurs) ou vous vous baladez ?

En ce qui me concerne, je sors beaucoup à Berlin. Nombre de mes amis y vivent ou en sont originaires. J’y ai une vie, des amis et des amours parallèles. Pour ce qui est de nos soirées, pour le moment on préfère rester au Gibus mais, de nouvelles choses s’apprêtent à venir… Patience.

Le truc le plus WTF qui soit arrivé pendant l’un de vos événements ?

Possession numéro 3. 11h du matin. Urgence pipi. Il y a encore du monde partout, y compris aux toilettes, où je me cogne la tête à un pan de plafond trop bas. En me redressant je me retrouve nez-à-nez avec un mec encore plus grand que moi, et qui voulait lui aussi éviter de se cogner la tête : Perc. Ça fait huit heures qu’il est au Gibus, sachant qu’il a mixé (prodigieusement) de 6h à 9h. Avec un flegme tout britannique, il me dit qu’il pense regagner son hôtel, il s’est bien amusé, il est fatigué à présent. Je le raccompagne, sourire aux lèvres.possessionOn peut ramener ses parents à vos soirées ?

Les parents se permettent bien de ramener leurs enfants (majeurs et vaccinés) à Possession…

Si on s’incruste en backstages avec vous, ça donne quoi l’ambiance ?

On voit un artiste de dos qui mixe des morceaux ou joue de la musique en direct. À ses côtés, une à cinq personnes l’observent, boivent un verre, dansent, échangent quelques mots, fument une cigarette, respirent un coup de poppers, regardent le public s’amuser. Nous n’avons pas de backstage. Nous avons la scène.possessionComment imaginez-vous la soirée de rêve ? Avec quel line up ?

Un line-up secret, jusqu’au bout. Le public serait venu pour danser et profiter de la musique, sans se soucier de l’image qu’il renverrait, ni aux autres ni à soi-même, et resterait du début à la fin. J’aurais envie qu’à l’issue de cette soirée, chacun sente qu’il a changé, et puisse en reparler en ces termes : il y a eu un avant et un après cette soirée.

Si je regarde un peu vos playlists du moment, j’y trouve quoi ?

François : ROD, I/Y, Plukkk, Legowelt, Voiron, Binny, Prosumer, Rebekah…

Mathilda : Stranger, Legowelt, Ed Davenport, Blue Hour, Relapso, The Miracles Club, le dernier Neil Landstrumm…
Anne-Claire : Honey Soundsystem, Florian Kupfer, Palms Trax, Lumisokea, Pearson Sound, Barbara Streisand, Anthony Naples, Hunee…


Naïla : Yan Cook, Planetary Assault Systems, BLNDR, Tensal et Myler…

Les derniers artistes que vous avez faits jouer ?

Anthony Parasole, Birth Of Frequency, Lucy, Parfait, Tripeo. Pour le mois de février (le 19) on a annoncé Marcel Fengler, Tommy Four Seven, Parfait, Exium (live) et DJ Deep.possessionIl y a quoi à l’horizon pour vous ?

Le soleil levant.

Un dernier mot ?

Merci.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant