Euro 2016 : les pronostics des DJ’s avant France-Albanie

Écrit par Smaël Bouaici
Le 14.06.2016, à 18h10
04 MIN LI-
RE
Écrit par Smaël Bouaici
A l’occasion de l’Euro 2016, qui se poursuit ce mercredi avec France-Albanie, Trax a formé une team de consultants. Aujourd’hui, Uran B (Albanie) vs Little Mike (France).

LITTLE MIKE DES BIRDY NAM NAM (FRANCE)

Tiers des Birdy Nam Nam (ils feront le tour des festivals d’été avec leur nouveau live), Little Mike était le DJ parfait pour cette série Euro 2016. Abonné à Auteuil période préqatarie, il a composé un track pour son équipe de cœur, intitulé “PSG Anthem”, et logiquement occupé le booth du Parc des Princes.

LITTLE MIKE BIRDY NAM NAM© Cristian D. Coldea

Quel est ton rapport au football ? Tu étais DJ du Parc de Princes à un moment.

J’ai officié pendant une saison oui, mais ce n’est plus d’actualité. Le PSG n’a pas reconduit mon contrat, ils m’ont fait une Kombouaré. Mais je supporte toujours Paris, ça ne changera jamais.

Où vas-tu regarder le match ?

Vu l’horaire, je vais certainement le mater sur mon téléphone parce qu’on est censés tourner des plans pour notre prochain clip. Je regarde souvent le foot sur mon ordi ou sur l’appli télé de mon portable. C’est mon petit plaisir personnel, j’ai l’impression d’être dans le futur quand je regarde des matchs sur mon téléphone.

Ton pronostic ?

Je pense que la France va gagner, mais les Albanais ne lâcheront rien. Ils nous ont battus l’an passé, donc ça ne va pas être si simple que ça, mais je vois quand même la victoire au bout.

Quelles sont les chances de ton équipe pour cet Euro ?

Sur ce qu’on a vu lors du premier match, il n’y a pas de magie, au-delà de l’exploit individuel de Payet. Lundi, j’ai vu Belgique-Italie (je suis supporter italien, je suis un peu un traître, mais on ne se refait pas. Quand tu as choisi une équipe, tu n’as pas le droit d’en changer). Les Italiens, on ne les attendait pas, ils n’ont pas de joueurs de classe mondiale, mais tactiquement, c’est sérieux. On a vu une vraie équipe. La cohésion, le liant, c’est ce qui manque aux Bleus.

Quel est le joueur à suivre dans ton équipe ?

Je dirais bien Payet et Pogba, mais pour moi, ça restera Ben Arfa. J’ai mal vécu sa non-sélection, je pleure son absence. Limite, je ne serais pas mécontent si la France se faisait sortir assez tôt.

Si tu avais un track à leur filer pour les motiver ou les faire bien jouer ?

Quel joueur de ton équipe serait le plus susceptible d’écouter de la bonne musique électronique ?

Je ne pense pas que les joueurs de l’équipe de France écoutent beaucoup de musique électronique. À mon avis, aucun ne connaît Birdy Nam Nam. Peut-être que Deschamps aimerait “Abesses”, pour son côté vieille France ha ha.

VS

URAN B (ALBANIE)

Uran B est un DJ techno, tendance deep et dark, basé au Kosovo, un pays peuplé d’une majorité d’Albanais. Et ce n’est pas un job facile. “Challenging”, explique-t-il, dans un pays où les gens aiment la nostalgie. “Les gens sont fous de Laurent Garnier, mais dès que tu parles de Levon Vincent, qui est le top pour moi, ils ne connaissent pas.” Uran monte des soirées là où il peut, entre Pristina, au club Zone ou en warehouse, et Tirana, la capitale albanaise. Avec son crew, ils vont tenter l’aventure du festival à la rentrée. On vous tiendra au courant.

Son SoundCloud 

Uran B

Quel est ton rapport au football ?

Tout le monde naît avec le foot au Kosovo, comme dans pas mal de pays pauvres. On suivait les clubs européens, parce que nos clubs ne sont pas connus. Récemment, le Kosovo a été intégré à la Fifa, donc ça nous donne une raison de plus de suivre le football. Moi, c’est le Real Madrid, avec Mijatović puis Zidane, qui m’a mis dans le foot. J’aime bien l’équipe de Pristina, mais je ne sais pas si je les aime plus que le Real !

Où vas-tu regarder le match ?

On va le mater avec des copains sur un de ces écrans géants qu’ils ont installé dans le centre de Pristina. Tout le monde est très fier de voir l’Albanie se qualifier pour la phase finale pour la première fois. Il y a beaucoup d’émotions, on a suivi toutes les compétitions internationales à la télé, et maintenant, on y est, avec notre équipe, notre hymne national, pour la première fois. Les gens sont en transe devant les écrans. C’était dingue face à la Suisse (le premier match de l’Albanie, perdu 1-0, ndlr), parce qu’il y a beaucoup d’émigrés albanais là-bas.

Ton pronostic pour ce match ?

Déjà, on a gagné un match amical contre la France l’an passé 1-0 ! C’était génial de vous battre et on ne va pas se laisser faire. Les Albanais commencent à croire en eux. Je pense que ce sera plus facile que contre la Suisse, même si vous êtes le pays hôte. Si je devais parier, je miserais sur le France, mais peut-être un match nul…

Quelles sont les chances de ton équipe pour cet Euro ?

Comme je te disais, le simple fait de participer à la phase finale est une victoire. Regarde : tu ne m’aurais jamais contacté si l’Albanie ne s’était pas qualifiée. C’est déjà du bonus. C’est une bonne chose et ça nous permet de voir les choses différemment Jusqu’à récemment, le Kosovo était isolé. On a toujours besoin d’un visa pour voyager en Europe par exemple. Ça nous donne de l’espoir pour l’avenir. Après avoir découvert notre football, l’Europe va peut-être découvrir nos artistes et notre culture.

Quel est le joueur à suivre dans ton équipe ?

Je ne citerai pas Lorik Cana parce que vous le connaissez déjà en France. Il y a ce jeune, Ergys Kaçe, qui joue en Grèce, gardez un œil sur lui. Et aussi notre ailier gauche qui joue pour Nantes, Ermir Lenjani. 

Si tu avais un track à leur filer pour les motiver ou les faire bien jouer ?

Quel joueur de ton équipe serait le plus susceptible d’écouter de la bonne musique électronique ?

Taulant Xhaka, parce qu’il vit en Suisse, donc ça pourrait le brancher. Et le gardien, Etrit Berisha, il a une bonne tête de teufeur.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant