Espagne : cité médiévale, Méditerranée et techno dans une chapelle au nouveau Fort Festival

Écrit par Lucas Javelle
Le 17.08.2017, à 11h59
02 MIN LI-
RE
©DR
Écrit par Lucas Javelle
Alors que le DGTL a fermé ses portes et lâché 30 000 personnes en liesse dans les rues de Barcelone dimanche dernier, un autre festival s’apprête déjà à investir la côte catalane du 15 au 17 septembre prochain : le Fort Festival. Située à Tossa de Mar, au nord de la capitale locale, la première édition de cet évènement prévoit un line-up costaud.

Le lieu : une ville fortifiée datant du 12e siècle, avec une vue panoramique sur la mer Méditerranée, au sommet d’une colline surplombant la plage. Les festivaliers y découvriront une histoire, une gastronomie locale, le tout axé autour de la techno et de la house. Entre les remparts de la vieille ville de Tossa de Mar, deux scènes « Church Stage » et « Far Stage », situées respectivement dans une vieille chapelle et sur les hauteurs de la commune, près du phare, viendront frapper la pierre millénaire d’une techno sans vergogne. Au total, 28 heures de musique électronique attendent vous attendent pour cette première édition qui se déroulera les soirées du vendredi et samedi, et la journée du dimanche.

La programmation du Fort Festival n’y va pas avec le dos de la cuillère. Pour son inauguration, l’évènement s’entoure de la crème des DJ’s internationaux. On retrouvera ainsi des noms comme Adam Beyer, patron du label Drumcode, qui ramène avec lui son compère Enrico Sangiuliano, mais aussi Apollonia, Mano Le Tough, Damian Lazarus, Charlotte de Witte, DJ Koze… De gros sets en prévision. Âme, KiNK et Giorgia Angiuli nous feront également une démonstration de leur savoir-faire en live.

Toutes les informations, la billetterie et la programmation complète, sont à retrouver sur la page Facebook du Fort Festival.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant