Écouter de la musique au format MP3 rendrait malheureux

Écrit par François Brulé
Le 07.12.2016, à 11h51
02 MIN LI-
RE
Écrit par François Brulé
0 Partage
D’après une étude réalisée par le département d’informatique et d’ingénierie de l’Université de sciences et de technologie de Hong Kong, la compression en format MP3 de la musique augmenterait le caractère négatif des sons émis par les instruments.


La haute résolution, bonne pour la santé ? Ronald Mo, Andrew Horner, Chung Lee et Ga Lam Choi, scientifiques diplômés de l’Université de Hong Kong, se sont penchés sur les effets de la compression MP3 sur nos émotions. Leur étude a été publiée en novembre 2016 dans le Journal of the Audio Engineering Library.

L’enquête consistait à analyser les caractéristiques émotionnelles engendrées par l’écoute de huit instruments différents dans un format compressé puis en haute résolution. Les scientifiques avaient choisi des échantillons de musique aux débits binaires différents testés sur dix catégories d’émotions.

En comparant les deux types de formats, les scientifiques ont conclu que la compression MP3 renforçait les émotions neutres et négatives, tout en affaiblissant les émotions positives ressenties à l’écoute des instruments. Une écoute musical de mauvaise qualité renforce ainsi des caractéristiques émotionnelles telles que le mystère, la timidité, la peur et la tristesse pour amenuiser des sentiments plus positifs tels que la joie, l’héroïsme, le romantisme, l’humour et le calme.

Le nombre de différences significatives entre un format original et un format compressé selon les émotions dégagées.

Le sentiment de la colère demeure suivant les formats. Les scientifiques expliquent cette spécificité par un lien éventuel avec les artefacts produits en arrière-plan par la compression MP3, engendrant des grondements sur la musique.

Pour conclure, les scientifiques ont aussi établi que la trompette était l’instrument le plus affecté par la compression, tandis que le son des instruments de la famille des cornes restent plus ou moins inchangé.

Désormais, les puristes du vinyles bénéficieront d’un argument supplémentaire.

0 Partage

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant