Écosse : le gouvernement propose de couper la musique dans les bars

Écrit par Marion Adrast
Photo de couverture : ©Radio France / PRESS ASSOCIATION IMAGES
Le 21.08.2020, à 14h14
02 MIN LI-
RE
©Radio France / PRESS ASSOCIATION IMAGES
Écrit par Marion Adrast
Photo de couverture : ©Radio France / PRESS ASSOCIATION IMAGES
0 Partages
La semaine dernière, le gouvernement écossais rapportait une série de mesures pour éviter la propagation du coronavirus dans son pays. Parmi les propositions : la suppression de la musique dans les bars et restaurants pour que les gens n’aient plus à se rapprocher pour s’entendre.

Plus de musique dans les bars écossais afin d’éviter que les gens aient à se rapprocher pour pouvoir communiquer. C’est une des propositions du gouvernement écossais qui vise à empêcher la propagation du coronavirus dans les bars et les restaurants et qui pourrait être appliquée prochainement si nécessaire. Pour le moment, l’Écosse envisage simplement de mettre le fond sonore des établissements en sourdine.

Certains propriétaires de bars et de restaurants craignent que la suppression de la musique dans ces établissement encourage les réunions privées, rapporte le média américain Consequences of Sound. Se tenant dans des lieux plus exigus et sans aucun contrôle, elles seraient davantage propices à la propagation du virus.

Autre mesure, appliquée dès maintenant : la collecte des noms des clients dans les bars-restaurants pour pouvoir faciliter le traçage, rapporte la BBC. Les établissements doivent également pouvoir offrir un service à table, autoriser les réservations et éviter la proximité des clients ou que ces derniers ne fassent la queue. Un cluster s’est déclaré la semaine dernière à Aberdeen, et la Première ministre Nicola Sturgeon a souligné que des environnements comme les pubs pouvaient être propices à la propagation du virus. 188 cas sont désormais associés au cluster d’Aberdeen et 1032 contacts ont été identifiés.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant