Écologie : 60 festivals français s’engagent à abandonner le plastique à usage unique

Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©99scenes
Le 27.01.2020, à 15h25
02 MIN LI-
RE
©99scenes
Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©99scenes
0 Partages
Un collectif réunissant 60 festivals français lance l’action Drastic on Plastic, un dispositif d’accompagnement et de partage des savoirs ouvert à tous les festivals avec pour objectif d’abandonner enfin le plastique à usage unique. Il était temps.

Le dispositif Drastic on Plastic regroupant d’ores et déjà 60 festivals français a été lancé le 22 janvier dernier lors des Biennales Internationales du Spectacle. Inspiré de l’initiative des festivals indépendants britanniques du même nom entamée en 2018, l’action vise à collectiviser les efforts des organisateurs de festival pour atteindre enfin l’objectif du zéro plastique et ainsi participer à « un mouvement global sans plastique pour un futur durable » (site de Drastic on Plastic).

Drastic on plastic
©REEVE

Dans la lignée des efforts tendant à adopter des comportements écoresponsables dans nos divertissements, et particulièrement dans l’industrie du spectacle, cette collectivisation des efforts semble des plus salutaires. Évidemment, le dispositif demeure ouvert à tous festivals souhaitant s’inscrire dans cette démarche, quelle que soit leur taille. Il implique la signature d’une charte d’engagement, la participation à des ateliers collectifs et la mise en pratique d’outils méthodologiques tendant à la transition écologique de chaque événement signataire. Pour le moment, la grande majorité des participants sont des festivals du grand Ouest et notamment de Bretagne (Panoramas, Maintenant, etc.), ou du sud de la France (Bordeaux Open air, les Siestes électroniques à Toulouse, Marsatac à Marseille, etc.). We Love Green est à l’heure actuelle le seul festival parisien à adopter la démarche…

Retrouvez la carte interactive des festivals signataires ainsi que les démarches pour intégrer le dispositif sur le site Internet de Drastic on Plastic.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant