Écologie : le Canada bannira définitivement le plastique à usage unique d’ici fin 2021

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Sandro Schuh
Le 08.10.2020, à 17h22
02 MIN LI-
RE
©Sandro Schuh
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Sandro Schuh
0 Partages
Lors d’une conférence de presse donnée le jeudi 7 octobre, le ministre de l’Environnement canadien Jonathan Wilkinson a annoncé la liste des produits en plastique à usage unique qui seront officiellement bannis du pays dès l’année prochaine.

D’ici la fin de l’année 2021, au Canada, auront complètement disparus les sacs en plastique, les pailles, les bâtonnets servant à mélanger le café, les couverts en plastique, les anneaux pour canettes de bière et les emballages alimentaires en plastique jetable. Tous ces produits, en plus d’être nocifs pour l’environnement car jetés après utilisation et difficilement recyclables, peuvent être remplacés par des solutions éco-responsables déjà existantes et disponibles sur le marché.

« Je sais qu’actuellement il est difficile de rentrer du supermarché sans un sac en plastique », a déclaré Jonathan Wilkinson. « Vous l’utilisez, vous le jetez dans la poubelle de recyclage et, le plus souvent, il se retrouvera à la décharge. Cela doit changer, et c’est pour cela que nous allons travailler avec les épiciers, les grands groupes de l’industrie, les provinces et les territoires pour mieux conserver le plastique dans notre économie à travers le recyclage ».

Cette décision est alignée avec l’objectif du Canada d’atteindre zéro déchet de plastique d’ici 2030. Aujourd’hui, seulement 9% des 3 millions de tonnes de déchets plastique jetés tous les ans au Canada sont recyclés. Il convient de « bannir ce qui ne peut être recyclé, et recycler le reste », selon Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien et militant écologiste. « L’idée, c’est de faire en sorte que bientôt, un déchet, ça n’existe pas ».

En Europe, les mêmes produits en plastique à usage unique seront bannis à compter du 3 juillet 2021.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant