Strasbourg : la rentrée se fera à la Longevity Music School ou ne se fera pas

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Longevity Music School
Le 01.08.2020, à 13h03
04 MIN LI-
RE
©Longevity Music School
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Longevity Music School
0 Partages
A Strasbourg depuis 2018, la Longevity Music School forme les mélomanes créatifs et curieux de tous âges. Le but ? Rendre accessible la musique électronique au plus grand nombre et s’éloigner des images préconçues. Pour préparer la rentrée, Trax dévoile cette semaine les différentes formations, dédiées aux novices comme aux pros.

Entre la musique de club, les bandes son de JT, le cinéma et les jeux vidéos, la musique électronique est aujourd’hui omniprésente dans notre quotidien. Longtemps vue comme une culture musicale élitiste, facile, voire carrément déviante, elle est devenue un art à part entière dans la production et l’industrie musicales. C’est pourquoi, depuis 2018, la Longevity Music School propose un véritable service d’école de musique au Shadok, la Fabrique du numérique de Strasbourg. Plateforme mouvante de rencontres et d’échanges, l’établissement pensé par Guillaume Azambre, fondateur et président de l’association Longevity et Frédéric Traverso, formateur et enseignant Sound Design et MAO promeut une approche ludique des nouvelles pratiques musicales au sens large.

Des formations pour tou.te.s, de tous les niveaux

Afin de  répondre aussi bien aux besoins des purs novices que des initiés, l’école a distingué les formations en trois niveaux. Entièrement équipée pour s’adapter à tous les profils, l’infrastructure permet de découvrir ou d’approfondir la musique électronique à travers une pédagogie privilégiant l’apprentissage en groupe. Les formateurs, chacun dans leur spécialité, sont des acteurs réputés de la scène locale et, n’ayons pas peur des mots : des as de la production musicale.

  • Formation Producteur (adulte)

Destinée aux débutants, DJ, musiciens, passionnés de musique électronique ou toute personne souhaitant acquérir les techniques et stratégies fondamentales de production musicale actuelle, cette formation de 9 mois comprend 4 modules essentiels d’enseignement et d’accompagnement : Composition, Sound Design, arrangement, mixage et mastering, LMS vous donne toutes les clés pour devenir un véritable pro.

Léandre, 25 ans, a pu réaliser « 100% de ses objectifs », malgré de grandes ambitions : « Avec l’aide de l’école, j’ai réussi à organiser mon tout premier concert, à en programmer d’autres en dehors, à trouver une équipe de production et lancer une campagne pour financer la réalisation d’un clip. J’ai même pu réaliser mon premier album house/electro/trap “CLOON – Escape Game” . Tout ça permet d’alimenter un réseau de professionnels et d’artistes ». Julien, cet infographiste 3D de 37 ans tire quant à lui de belles méthodes de composition et se souvient du suivi très personnalisé de Frédéric Traverso. « Les cours m’ont permis de sortir de chaque session avec une nouvelle méthode pour composer un morceau. Partir de 3 fois rien et avoir un truc qui ressemble à quelque chose en quelques minutes… Je trouve que c’est la force de cet enseignement », salue-t-il.

Toutes les informations sur le cursus adulte sont à retrouver ici.

  • Formation Producteur (jeune)

Conçu pour libérer le.la musicien.ne en chaque ado, ce cursus bénéficie d’un encadrement  professionnel et d’un environnement propice à la création pour explorer les nouvelles pratiques de production musicale. Entre théorie et pratique, les élèves apprennent à utiliser les nouvelles technologies afin de décrypter les spécificités de toutes les musiques d’aujourd’hui. D’octobre à juin, cette formation unique répond à un objectif : créer son premier album. Il sera même possible de diffuser ses travaux sur les plateformes d’écoute.

Cette formation est accessible dès l’âge de 12 ans. Toutes les informations sur le cursus jeune sont à retrouver ici.

  • Formation individuelle

Et pour celles et ceux qui ont des plannings plus chargés, la Longevity Music School propose un cursus de 90h, adaptable à chaque projet, pour toutes les envies. Destinée à l’accompagnement technique et artistique de toute personne souhaitant se former à la production musicale (et à son rythme), cette formation unique est encadrée par un professeur choisi parmi une équipe de producteurs et sound designers. Suite au premier cours, un programme sur mesure est établi et les cours ont lieu dans une régie studio professionnelle entièrement équipée.

Cette formation bénéficie de tarifs préférentiels sur les logiciels et le matériel auprès des marques partenaires de l’école. Toutes les informations sont à retrouver ici.

Tout au long de l’année, pour ces deux formations, les élèves bénéficient d’un accompagnement individuel et personnalisé. Grâce à l’accès aux stations de travail, au studio de l’école et aux tarifs préférentiels sur les logiciels et le matériel, chacun.e peut développer son projet au-près des marques partenaires de l’école. Régulièrement, des conférences autour des cultures électroniques (innovation, histoire, évolution, etc) sont organisées pour approfondir les compétences. Enfin, les projets finaux sont présentés devant des professionnels et des artistes renommés.

01

Des formules « hors les murs » pour 1 minute ou 1 heure

Si tu ne peux pas venir à la musique, la musique viendra à toi. Tel est le mantra de LMS, qui souhaite rendre la production musicale toujours plus accessible. Avec son programme Longevity Playground, l’école se déplace partout et s’adapte à la demande. Comment ? Grâce à son installation mobile entièrement modulable contenant pléthore de machines, instruments électroniques, claviers et boites à rythmes. Réfléchis par les équipes de l’école, ce monstre protéiforme peut être appréhendé aussi bien par les enfants que les amateurs et est animé par des intervenants de l’école. 

Durant un festival, dans une école ou pour du team building, le Longevity Playground permet une prise en main directe, ludique et intuitive de la musique électronique. En quelques minutes, il est possible de composer un rythme ou co-composer une mélodie avec son collègue, un ami ou un inconnu, remixer ou déformer sa voix avec les différentes machines. Une fois déployé, il devient un espace d’animation entièrement autonome.

01
©Bartosch Salmanski

« Pour ma part, le contrat est rempli pour la LMS », conclut Julien qui espère voir son projet MoYan (Itawak Records) décoller. « Il n’appartient qu’à moi désormais d’aller plus loin et de poursuivre mon apprentissage et mon expérience ».

Toutes informations supplémentaires sont à retrouver le site internet de l’école.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant