Dream Nation revient lors d’un week-end au Bourget mêlant techno, hardcore, trance et bass

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Tomophotograpics
Le 21.06.2022, à 15h26
02 MIN LI-
RE
©Tomophotograpics
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Tomophotograpics
0 Partages
Le festival Dream Nation organise sa 9ème édition du 16 au 17 septembre prochain lors d’un open air de 30 000 m2 au Parc des Expositions Paris-Le Bourget. Entre animations immersives, attractions foraines et line-up brûlant, avec à l’affiche Vitalic, I Hate Models, Rebekah ou encore Casual Gabberz, le week-end promet d’être planant.

Très attendu tous les ans lorsque l’été prend fin, le festival Dream Nation est de retour pour une 9ème édition les 16 et 17 septembre prochains. Devenu depuis sa création en 2013 l’un des plus grands rendez-vous électroniques de l’Île-de-France, le festival ne décevra pas cette année avec 30 000 festivalier.ère.s attendu.e.s autour de 3 scènes et 65 artistes sur l’immense tarmac du Parc des Expositions Paris-Le Bourget. 

Fidèle à son ADN musical, le Dream Nation a concocté un line-up éclectique rassemblant la fine fleur des scènes techno, hardcore, bass music et trance, allant d’artistes à la renommée internationale aux jeunes talents locaux et émergents. Le vendredi 16 sera placé sous le signe de la techno et de la hard music avec en tête d’affiche Vitalic, I Hate Models, Maud Geffray, Manu le Malin, Louisahhh, Angerfist ou bien Sub Zero Project. 

01
©Valou C

Le deuxième jour mettra à l’honneur la bass music, la trance et la techno industrielle et conviera des noms mythiques comme Pendulum, Delta Heavy, Midnight Tyrannosaurus, Rebekah, Raffaele Attanasio, Astrix, Kill The Noise ou encore Modestep. Ce soir-là, l’une des trois scènes se verra confiée au collectif Casual Gabberz qui invitera pour l’occasion Rebeka Warrior, N-Vitral, Ophidian, Clouds, Somniac One et Aamourocean. Un tremplin électronique sera également organisé pour permettre à de jeunes artistes de se produire sur scène pendant le festival. 

Ce line-up de qualité sera couplé de mises en scène artistiques hors du commun, chères à l’esprit festif holistique de Dream Nation. Chaque scène aura droit à une scénographie immersive unique, propre à chaque genre musical représenté et reprenant les codes et les valeurs de la culture électronique. Des animations incroyables mêlant danseurs, artistes échassiers, acrobates aériens, sirènes, robots ou attractions foraines dispersées tout autour des 30 000 m2 des Paris-Le Bourget viendront rendre l’expérience encore plus inoubliable, tel un rêve éveillé le temps d’un week-end. 

Le festival Dream Nation aura lieu les 16 et 17 septembre prochains. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du festival.  

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant