Un docu BBC revient sur le problème des violences sexuelles dans l’industrie musicale

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©BBC Three
Le 28.01.2021, à 13h43
02 MIN LI-
RE
©BBC Three
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©BBC Three
La BBC a sorti un nouveau documentaire intitulé Music’s Dirty Secrets: Women Fight Back, revenant, à travers de nombreux témoignages, sur les problèmes de sexisme et de violences sexuelles au sein de l’industrie de la musique. Il se base notamment sur les histoires d’agression d’Erick Morillo, d’Octavian et de Solo 45.

Avertissement : cet article fait référence à des histoires de harcèlement et d’agression sexuelle.

La chaîne britannique BBC Three vient de sortir un nouveau documentaire intitulé Music’s Dirty Secrets: Women Fight Back (Les sombres secrets de la musique : Les femmes ripostent), traitant des violences sexuelles dans l’industrie de la musique. Le documentaire fait notamment témoigner les victimes d’Erick Morillo, d’Octavian et de Solo 45.

Un panorama glaçant

Kristen Knight, l’une des dix femmes accusant le défunt Erick Morillo de viol et d’agression sexuelle, raconte ainsi la façon dont le DJ l’aurait droguée et violée alors qu’elle était inconsciente, dans sa maison à Miami en 2019. Morillo, qui s’était rendu à la police en août 2020 suite aux accusations d’agression sexuelle, a été retrouvé mort un mois plus tard à son domicile.  

Le documentaire interroge également Hana, l’ex petite amie de l’artiste Octavian, qui revient sur les violences physiques, verbales et psychologiques qu’elle a pu subir au cours de leur relation, accusant le rappeur britannique de l’avoir frappée à plusieurs reprises et de l’avoir forcée à avorter lorsqu’elle est tombée enceinte. Les avocats de l’artiste auraient proposé à la jeune femme d’accepter une somme de 20 000£ en échange de son silence.

Plusieurs membres de l’entourage du rappeur Solo 45 ont également témoigné pour le documentaire, relatant la façon dont le label de l’artiste aurait fermé les yeux pendant des années sur son comportement abusif. Il a depuis été condamné à 30 ans de prison pour avoir violé et séquestré quatre femmes.

9 victimes sur 10 ne dénoncent par leur agresseur

Le documentaire rappelle également les résultats d’une étude de Musicians Union qui révèle que, alors que près d’un.e musicien.ne.e sur deux aurait été victime de harcèlement sexuel ou de violences sexistes au travail, 85% d’entre eux.elles ne le signalait pas.

Pour l’avocate Gloria Allred, qui a notamment défendu les victimes de Harvey Weinstein, Jeffrey Epstein et R Kelly, les choses ne sont pas près de changer : « Il y a une grande peur chez les victimes des conséquences qui pourraient advenir si elles parlaient. Et tant que la victime ne fait rien, rien ne va changer », explique-t-elle dans le documentaire. « Quand une célébrité continue à s’en prendre aux femmes sans aucune conséquence, cela renforce son idée qu’elle peut continuer à le faire ».  

Le documentaire de la BBC est disponible en ligne depuis la France si vous disposez d’un VPN.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant