À voir : un docu Arte montre comment la musique a toujours accompagné les combats de la jeunesse

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Archives Agence France-Presse
Le 01.12.2020, à 17h33
02 MIN LI-
RE
©Archives Agence France-Presse
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Archives Agence France-Presse
0 Partages
Dans le cadre de sa série de documentaires consacrée aux jeunes, Arte diffuse Histoire bruyante de la jeunesse (1949-2020), un film réalisé par Marie Durrieu et Aurélien Guégan retraçant l’histoire des luttes sociales et politiques portées par les jeunes générations, depuis l’après-guerre jusqu’à aujourd’hui, et de leur rapport à l’art et à la musique. Le film est disponible en replay jusqu’au 23 décembre prochain.

Le 24 novembre dernier, Arte lançait une série de documentaires réalisés par des jeunes, pour des jeunes, mettant en avant les combats écologiques et sociétaux portés par les nouvelles générations, et faisant suite à une enquête participative menée par un collectif de sociologues.

Dans le cadre de cette série, la chaîne diffusait le 26 novembre Histoire bruyante de la jeunesse (1949-2020), un documentaire en deux parties revenant sur soixante-dix ans de mouvements contestataires portés par les jeunes. Depuis le jazz de Saint-Germain-des-Prés à l’après-guerre jusqu’aux marches pour le climat et au #MeToo d’aujourd’hui, en passant par le mouvement punk de Londres, les entrepôts berlinois et le Printemps arabe, la musique est mise à l’honneur à travers le parcours retracé des jeunes générations et de leurs rapports à la société et à la politique. Co-réalisé par Marie Durrieu, universitaire de 25 ans, et Aurélien Guégan, le documentaire se base sur les travaux de sociologues, d’historiens et de philosophes ainsi que sur un recueil important d’archives du monde entier. Histoire bruyante de la jeunesse (1949-2020) fait souffler un vent de rébellion et nous rappelle que les luttes d’hier sont encore celles d’aujourd’hui.

Le documentaire est disponible en replay sur Arte.tv jusqu’au 23 décembre 2020, sur les liens suivants : Partie 1 et Partie 2.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant