À voir : DJ Marcelle joue en livestream depuis son salon pour danser malgré le confinement

Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©Bob Van der Vlist
Le 17.03.2020, à 11h53
02 MIN LI-
RE
©Bob Van der Vlist
Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©Bob Van der Vlist
0 Partages
En ces temps de confinement et d’annulation de dates, DJ Marcelle se met au livestream. L’artiste néerlandaise vient de publier le premier épisode d’une série de mix sur sa page Facebook, filmé en direct depuis chez elle à Amsterdam. Le thème : « “Slow Down” the virus. »

Après Marc Rebillet ou les plus grands opéras du monde, c’est au tour de l’artiste néerlandaise Marcelle Van Hoof de proposer ses services de DJ depuis son domicile en ces temps de restrictions sanitaires. « Avec toutes mes prochaines dates annulées en Italie, France, Suisse, Hong-Kong et Japon, j’ai décidé de profiter de ce confinement pour faire des mini-gigs irréguliers depuis chez moi  », écrit-elle sur sa page Facebook. Le thème : « “Slow Down” the virus (avec l’aimable autorisation de Virus Syndicate). »

DJ Marcelle's Lockdown – Part 1With all my upcoming gigs in amongst others Italy, France, Switzerland, Hong Kong and…

Publiée par Marcelle Van Hoof sur Lundi 16 mars 2020

Passionnée de musique underground et grande fan de Radio One et de l’émission The John Peel Show, DJ Marcelle – que l’on connaît également sous l’alias Another Nice Mess – est un véritable melting pot musical. Variant les styles, elle mélange sans discontinuer reggae, dubstep, breakcore, postpunk, experimental ou techno, le tout accompagné de coups d’accordéons ou de trompettes intempestifs et saupoudrés de rythmiques décadentes. À l’image, logiquement, de ce premier mix d’une vingtaine de minutes en live pour “ralentir le virus”, où elle mixe certaines compositions de son dernier album, One Place For The First Time, sorti en 2019.

Pour plus de DJ Marcelle, on recommandera notamment sa prestation au festival ougandais Nyege Nyege, ou son set vinyle resté dans les annales, enregistré lors de l’édition 2018 du Dekmantel Selectors, restant un des meilleurs exemples pour illustrer son énergie et sa diversité.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant