DJ Krush : un nouvel album, onze ans plus tard

Écrit par Antoine Kharbachi
Le 15.09.2015, à 14h16
02 MIN LI-
RE
Écrit par Antoine Kharbachi
DJ Krush, plongé dans un mutisme inhabituel, s’apprête à publier un nouvel album, Butterfly Effect, le 30 octobre prochain via Vinyl Digital. 

Hideaki Ishi s’est concentré sur la production d’un nouvel essai, déployant de nouveau son univers, entre l’abstract hip-hop de mauvais augure et le trip-hop. Auteur d’un certain nombre d’œuvres séminales, dont l’éminent Strictly Turntablized (paru en 1994), l’artiste nippon figure parmi les figures de proue d’une certaine mouvance underground ; intransigeante et repliée sur elle-même. 

Enfermé dans un mutisme symbolique (et non au sens littéral), DJ Krush mentionne un fait particulier, ayant profondément marqué les esprits de sa terre natale et l’ayant conduit à la conception de Butterfly Effect : le séisme de la côte pacifique du Tōhoku, le tsunami aussitôt engendré et le drame de Fukushima. Conscient du caractère éphémère de son existence, affecté par de tels événements, Ishi interrompait soudainement son activité de turntablism, désireux de s’enfermer en studio et de produire de nouveaux extraits sonores.

Ce nouvel album succède ainsi au Jaku de DJ Krush (publié en 2004 par Columbia et Sony Music Japan), lequel avait convié Aesop Rock, Definitive Jux et Mr. Lif à cette occasion. Butterfly Effect devrait comporter, quant à lui, l’apport d’un certain nombre d’artistes, parmi lesquels Takashi Niigaki, Free The Robots, Crosby Bolani et Yasmine Hamdan.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant