DGTL, We Love Green, Lollapalooza Berlin… les grands festivals européens s’unissent pour l’écologie

Écrit par Mylène Brizard
Le 22.10.2019, à 18h17
02 MIN LI-
RE
©Bottom Pic
Écrit par Mylène Brizard
0 Partages
Le ministre de l’Environnement néerlandais et l’agence Green Event International ont lancé le “Green Deal Circular Festivals” lors de la journée de conférence ADE Green à Amsterdam. Cette charte visant à adopter une économie circulaire d’ici à 2025 a été signée par de nombreux acteurs de l’industrie musicale électronique.

Depuis sept ans, l’Amsterdam Dance Event, festival de musique électronique aux Pays-Bas, organise le ADE Green, qui met en avant des conférences sur le développement durable, l’innovation et le changement social dans l’industrie musicale. La semaine dernière, lors de la 7ème édition de l’ADE Green, le ministre de l’Environnement néerlandais, Stientje van Veldhoven, et la plateforme Green Event International ont lancé le “Green Deal Circular Festival”, un accord entre une vingtaine de festivals internationaux pour l’adoption d’une économie circulaire et durable. L’objectif affiché est de devenir 100 % circulaire d’ici à 2025 en développant un certain nombre de mesures que pourront ensuite appliquer d’autres festivals.

L’accord a été signé par des festivals électroniques comme Amsterdam Open Air ou DGTL, mais aussi d’autres festivals de musiques actuelles comme Lollapalooza Berlin, Shambala en Angleterre, We Love Green en France. « Avec un total cumulé de plus de trois millions de festivaliers, nous pouvons avoir un énorme impact », affirme le cofondateur de Green Event International Paul Schurink dans un communiqué.

Concrètement, le “Green Deal Circular Festival” est un accord signé qui engage les festivals participants à suivre les engagements de Green Event International lors de leurs événements, à savoir :

  • Refuser l’utilisation de nouvelles matières premières
  • Réduire l’utilisation de matières premières
  • Repenser les produits pour la circularité
  • Réutiliser les produits
  • Entretenir et réparer les produits
  • Restaurer les produits
  • Faire de nouveaux produits à partir d’anciens
  • Réutiliser des produits à de nouvelles fins
  • Recycler le mieux possible les matériaux

Engagements écologiques, mais pas seulement. Green Event International lutte aussi pour un changement social dans les festivals en sensibilisant à la sécurité, à la prévention auprès des festivaliers sur les comportements à risques (sexualité, consommation de drogue), mais aussi des conditions météorologiques afin que le site des festivals soit un lieu le plus sain et le plus vert possible pour tout le monde.

Retrouvez la liste des festivals participants et toutes les informations sur la page du site ADE et sur celle de Green Event International.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant