Amsterdam : le DGTL aligne les têtes d’affiche pour sa huitième édition

Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Kirsten van Santen
Le 15.01.2020, à 17h22
02 MIN LI-
RE
©Kirsten van Santen
Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Kirsten van Santen
0 Partages
Le festival amstellodamois DGTL a enfin dévoilé la programmation complète de son édition 2020. Les 11 et 12 avril prochain, une soixantaine d’artistes se partageront les sept scènes du festival. Entre têtes d’affiche internationales, artistes en pleine ascension et locaux, la récolte s’avère excellente cette année encore.

Les 11 et 12 avril prochain se tiendra la huitième édition amstellodamoise du festival DGTL. Le festival connu pour son engagement écologique fort l’est aussi pour ses line-up renversants, qui tendent à rassembler sur un week-end la crème actuelle des musiques électroniques en mêlant valeurs sûres et nouvelle génération. Rebelote cette année avec 62 propositions composant un éventail musical large, de la pop électronique la plus douce à la techno la plus affirmée.

Parmi les artistes programmés, on comptera sur certains tauliers de la techno de Detroit : les frères Octave One et leur redoutable live, ou Theo Parrish. La techno allemande sera évidemment au rendez-vous, avec certaines de ses figures historiques : Sven Väth, Paul Kalkbrenner ou encore Marcel Dettmann et Âme réunis pour la première fois en b2b. Le label de ce dernier, Innervisions, sera également représenté par Recondite. Dans un style tout aussi mélodique, on retrouvera les Italiens de Mind Against, les Suisses d’Adriatique, l’Allemand Acid Pauli. Et côté house, quelques valeurs sûres, avec Jeremy Underground, Denis Sulta & Mella Dee et Ross From Friends.

La liste de noms prestigieux continue de s’allonger, d’abord avec quelques-unes des grandes dames de la scène électronique actuelle : Paula Temple en b2b avec SNTS, Nina Kraviz, un b2b de The Black Madonna et HAAi, ou encore Honey Dijon. Ensuite avec le champion anglais du downtempo Bonobo, le pionnier techno espagnol Oscar Mulero, l’ovni hollandais David Vunk, l’intarissable australien Mall Grab.

Les performances lives seront aussi mises à l’honneur, notamment grâce à une grande scène dédiée, sur laquelle on retrouvera Jan Blomqvist et son groupe, aux côtés des Français Agoria, Worakls et Ka:st, ou encore du grand magicien KiNK et du mystique Nicola Cruz. À noter aussi, une rare performance live de Octo Octa.

Bien sûr, cet aperçu de la programmation ne peut se prétendre exhaustif et oblitère sans doute bien des découvertes que seul le voyage à Amsterdam pourra permettre. Rendez-vous donc les 11 et 12 avril prochain dans la capitale hollandaise.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site Internet de DGTL.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant