DeWalta & Shannon dévoilent un nouveau clip kaléidoscopique

Écrit par Léo Ferté
Le 24.03.2016, à 14h13
02 MIN LI-
RE
Écrit par Léo Ferté
Le duo germano-canadien DeWalta & Shannon a sorti au début du mois leur nouvel album intitulé Residual sur le jeune label espagnol Indigo Raw. Aujourd’hui, on vous dévoile en exclusivité le clip hallucinatoire de “GMC” : entre psychédélisme et rêve spatial.

Le canadien Mike Shannon, en plus de produire sous son propre nom et une poignée d’autres alias, s’occupe depuis la fin des années 90 de son label Cynosure Recordings (Deadbeat, Monolake, Ernesto Fereyra). Comme de nombreux producteurs, il s’exile à Berlin, et fait la rencontre de David Koch AKA DeWalta, musicien formé au Conservatoire, pas vraiment insensible au savoir-faire électronique qu’on connait à nos voisins germaniques. 

Après une première collaboration en 2010 sur l’EP de Shannon, Surrender, les deux musiciens se mettent en tête de faire de la musique ensemble. Suivront trois EPs sortis sur Haunt (Horror Inc., The Mole), Meander (Guillaume & The Coutu Dumonts) et Cynosure. Ils viennent de sortir le 11 mars dernier Residual, leur premier long-format ensemble et après un long break du duo de trois ans. L’album sort ce vendredi en format digital.

Réalisé par l’artiste multi-support Natalia Escobar, le clip de “GMC” nous renvoie dans un univers parallèle remplis de flashs kaléidoscopiques et d’hallucinations multicolores, comme une impression d’avoir le haut du corps plaqué contre le sable chaud de la côte basque au mois d’août, et le bassin sur le dancefloor du Rex un jeudi soir. 

Le vinyle est disponible en commande juste ici, et en version digitale par

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant