Deux organisateurs de rave party écopent de 12 mois de prison avec sursis et plus de 10 000€ d’amende

Écrit par Erwan Lecoup
Le 17.10.2019, à 17h33
02 MIN LI-
RE
©JC MARMARA pour le Figaro
Écrit par Erwan Lecoup
0 Partages
Mercredi 16 octobre, deux organisateurs d’une rave party qui s’était déroulée sur un site privé à Aubervilliers (93) en février 2018 viennent d’écoper d’une peine de 12 mois d’emprisonnement avec sursis. Un jugement dont « la Municipalité se félicite ».

Dans la nuit du 24 au 25 février 2018 une rave party s’était déroulée en banlieue de Paris, sur un site privé dans la ville d’Aubervilliers (93). Cet événement avait été organisé « sans autorisation avec la commune », mettait « délibérément en danger la vie d’autrui [et]  avait entraîné d’importantes nuisances sonores pour les riveraines et riverains », relate le communiqué de presse rédigé par la mairesse communiste, Mériem Derkaoui.

Ce mercredi 16 octobre 2019, une audience s’est tenue au Tribunal de Grande Instance de Bobigny et vient de condamner à « 12 mois d’emprisonnement avec sursis » les deux organisateurs qui s’étaient déclarés en qualité de « gérants » de leur « société  ». Ainsi que « 2000 euros au titre des amendes contraventionnelles, 2000 euros au titre de l’infraction délictuelle et à 5 ans d’impossibilité de gérance ce qui implique la dissolution de leur société. Elle est d’ailleurs condamnée à verser une amende de 8000 euros à l’État. Les gérants et la société ont également été condamnés à verser solidairement 2800 euros à la Commune au titre de ses préjudices subis ».

Alors que « la Municipalité se félicite des peines prononcées à leur encontre », cette sanction envers les condamnés qui avaient été mis en examen en mars 2019 permet d’envoyer un « signal fort à celles et ceux qui pensent pouvoir détourner les lois ».

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant