Des activistes climatiques ont déversé de l’huile noire sur un tableau de Klimt

Écrit par Clarisse Prevost
Le 16.11.2022, à 17h43
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
0 Partages
Des activistes climatiques ont aspergé la vitre qui protège le tableau de Gustav Klimt d’une substance noire et huileuse au musée Leopold de Vienne.

« Lorsque des troubles sociaux éclatent en raison de l’augmentation des mauvaises récoltes, aucun art n’est à l’abri », a tweeté le groupe d’activistes qui a déversé une substance noire huileuse sur Death and Life (1910-1915), tableau de Gustav Klimt exposé au musée Leopold de Vienne. En effet, les deux membres de Letzte Generation Österreich (Dernière Génération Autriche) ont proclamé qu’ils protestaient contre l’utilisation par leur pays des forages pétroliers et gaziers, qu’ils assimilent à “une condamnation à mort de la société”. Alors que de nombreux membres de la scène artistique se préoccupent de la crise climatique, Hans-Peter Wipplinger – le directeur du musée Leopold – a déclaré que « s’attaquer à des œuvres d’art n’est certainement pas la bonne façon de mettre en œuvre l’objectif visé, qui est d’empêcher l’effondrement climatique prévu .» Le tableau n’a subi aucun détérioration mais la vitre qui le protégeait a été endommagé.

On vous laisse découvrir une web-série de We Are Europe qui raconte le combat d’artistes devenus activistes.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant