Conrad Van Orton, le futur patron de la techno italienne en 1H20 de mix bastonnant

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Conrad Van Orton
Le 21.03.2018, à 18h05
02 MIN LI-
RE
©Conrad Van Orton
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Conrad Van Orton
Souvent confinée à la vibe mentale de Spazio Disponibile, le label de Donato Dozzy et Neel, la scène techno italienne recèle pourtant de talentueux DJ’s plus portés sur la bastonnade. Conrad Van Orton est de ceux-là, et il n’y va pas par quatre chemins pour en faire la démonstration sur 1H20 de mix indomptable.

S’il est encore trop peu connu par-delà les Alpes, Conrad Van Orton, moitié du duo Symmetrical Behaviour avec VSK (Perc Trax, 47, Planet Rhythm), s’est taillé une belle réputation en bientôt 10 ans sur la scène italienne. Cofondateur du label Consumer Recreation Service Recordings, il enchaîne les sorties sur les écuries nationales telles Sonntag Morgen, Key Records, Fluxus Rec, ANG, Attic Music… Un enfant du pays qui sera de passage à Paris le 23 mars prochain au 142 rue Montmartre, bien épaulé par les producteurs du label Material : Öspiel, Iannis Rezgui, Solah et Leo Leo.

Son mix berserk et enflammé, qui s’écoute idéalement dans une zone exempte d’objets fragiles, Conrad Van Orton le conçoit comme une pulsion irrépressible plutôt que comme une expression réfléchie. “Mon approche de la musique n’est pas seulement conditionnée par mes émotions, mais aussi par mes besoins personnels. J’enregistre le matin ce que j’aurai envie d’écouter l’après-midi même, en bossant ou lors de ma prochaine soirée. Avec ce mix, j’ai voulu diffuser de l’énergie avec des grooves puissants, entourés d’éléments percussifs et tonals qui évoluent plus lentement. Leur présence est fondamentale. La meilleure chose que je souhaite à ce set, c’est qu’il puisse être autant apprécié sur un mauvais système-son que sur un dancefloor sombre et enfumé avec d’excellentes enceintes. C’est ça l’objectif.”

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant