La crème de la scène techno italienne se réunit sur un disque pour soutenir l’action de la Croix Rouge

Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©D.R
Le 25.03.2020, à 17h54
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©D.R
Pendant que le coronavirus continue de faire des ravages, quelques actions fleurissent pour soutenir le personnel soignant. Sur Internet, le label Suburban Avenue va sortir une compilation, dont les bénéfices seront reversés à la Croix-Rouge italienne.

Si il y a bien une chose positive dans la crise sanitaire que le monde traverse, c’est la mise en place d’initiatives solidaires, notamment dans le milieu culturel. Si en France, un festival a déjà prévu d’offrir des places gratuites pour la branche médicale, en Italie aussi la scène musicale se mobilise. Et c’est le cas du label romain Suburban Avenue et de l’équipe de Resistance is Techno. Ils ont en effet sorti une « compilation numérique, dont la totalité des recettes sera reversée à la Croix-Rouge italienne », exprime Francesco Murino, le responsable du label. Disponible à l’achat dès ce mardi 31 mars sur la plateforme BandCamp, The Italian Resistance est composé de 19 titres inédits d’artistes italiens. Parmi eux Neel, Alessandro Adriani, Max Durante, Fabrizio Lapiana, Mattia Trani, Z.I.P.P.O, Fabrizio Rat, Asymptote, Exilles, Kaiser, Alfredo Mazzilli, Hiver, Subradeon, Kaelan, Kobold, Rebecca Delle Piane, Uncrat, Pearl River Sound et Endrew.

Cette démarche vient s’inscrire au sein d’une initiative baptisée Reboot, lancée par la start up Ugo sur son site Internet. Elle propose d’acheter un billet symbolique dont le montant sera reversé à la Croix-Rouge. L’objectif affirmé sur leur site Internet est de « redémarrer le système […] en essayant d’utiliser la technologie comme un outil pour atteindre un objectif commun ». Le terme Reboot vient de l’anglais et désigne le fait de redémarrer. « Gardons les mêmes pièces mais déplaçons les avec une stratégie différente », scande la start up. Avec déjà 2 295€ de recette, Ugo espère que cette initiative donnera de la force et permettra de « s’en sortir tous ensemble, encore plus soudés ».

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant