Comment le festival tunisien Dunes Électronique fédère la jeunesse locale autour d’un nouveau modèle social

Écrit par Erwan Lecoup
Le 11.10.2019, à 14h12
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Erwan Lecoup
0 Partages
Le festival  Les Dunes Electroniques revient en Tunisie pour sa 3ème édition, du 16 au 17 novembre 2019. Dans un contexte social complexe, entre la perte de vitesse de certains partis islamistes et la volonté du Ministère du Tourisme d’inscrire de manière pérenne des événements culturels dans le paysage politique, le festival compte bien renouer avec l’engouement du public constaté lors des deux premières éditions.

Après la dernière édition de 2015, le festival Les Dunes Electroniques, qui avait réuni près de 8 000 participants, revient en force en Tunisie le week-end du 16 et 17 novembre 2019. C’est donc suite à 4 années d’absence que l’événement voit sa 3ème édition se profiler dans les dunes d’Ong Jmel, dans la région de Nefta-Tozeur, grâce au soutien du Ministre du Tourisme René Trabelsi. Ce dernier propose aux organisateurs une inscription sur le long terme, une notion importante puisque cela va « permettre de donner une image moderne au monde entier », comme l’explique Patrick El Ouarghi, cofondateur du festival. « Le Ministère et l’Office Nationale du Tourisme Tunisien ont beaucoup évolué. À l’époque, il finançait des opérations évènementielles mais désormais la musique électronique rentre pleinement dans leur stratégie ».

Malgré sa popularité lors de ses deux premières éditions, le rassemblement avait reçu les foudres du parti extrémiste Hizb ut-Tahrir, prônant une « opposition systématique aux tentatives d’émancipations et d’évolutions de la société tunisienne ». Mais depuis, la situation politique a quelque peu changé, notamment avec la chutes des partis extrémistes au Moyen-Orient et surtout avec la perte de vitesse du parti islamique Ennadha au pays du jasmin. Les Tunisiens assistent aujourd’hui « à l’émergence d’une nouvelle classe politique issue de la société civile, partisane d’un nouveau modèle social, laissant les partis politiques et les mouvements religieux sur le banc de touche ».

01
Les Dunes Electroniques
©Arthur Perset

Dès 2014, « le succès [des Dunes Electroniques] fut immédiat et devint le symbole de toute une jeunesse qui cherchait un moyen de se rassembler, de faire la fête et de sortir de cette fatalité dans laquelle la conjoncture de l’époque nous avaient tous plongé », continue Patrick El Ouarghi. Dans la volonté de créer une identité unique au festival, « de faire vivre une expérience de partage, de culture et de prise de conscience du nouveau monde qui se prépare », la programmation musicale sera à la fois internationale et locale avec une sélection locale d’artistes tunisiens des pays arabes. « Les Dunes Electroniques, c’est aussi un engagement citoyen, environnemental, multidisciplinaire… On travaille avec des écoles de design en Tunisie, avec l’installation d’une œuvre d’Obey, à la réduction de notre impact environnemental avec le concours de structures tunisiennes, au yoga et la méditation, ou encore à la promotion de l’artisanat local… », conclut-il.

Toutes les informations et la billetterie sont disponibles sur la page Facebook de l’événement.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant