Clubbing virtuel : quand les plateformes de jeu vidéo accueillent la fête 2.0

Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©Fortnite
Le 27.04.2020, à 16h34
03 MIN LI-
RE
©Fortnite
Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©Fortnite
Durant cette période de confinement, des clubs virtuels abritant des online parties fleurissent sur Internet. Des créateurs s’amusent à reproduire leurs lieux de fête favoris dans les jeux vidéo Minecraft ou Fortnite, où des festivals et des concerts d’artistes en live y sont même proposés. Tour d’horizon des différentes initiatives mises en ligne ces dernières semaines.

À l’heure où le confinement est étendu à l’échelle internationale, la toile s’est vue emparée d’innombrables initiatives numériques en lien avec les musiques électroniques. Si les livestreams de DJs et livers forment l’activité principale substituant aux soirées habituelles, certains ont été jusqu’à recréer leurs clubs favoris, comme le Bikini à Toulouse, dans les jeux vidéo Minecraft et Fornite. Il est même possible d’y trouver des concerts d’artistes comme le duo Massive Attack ou le rappeur Travis Scott, qui a réuni un chiffre historique de 12,3 millions de joueurs. Si l’objectif est parfois juste de passer du bon temps et de retrouver une sociabilité festive, certaines de ces online parties sont mises à profit pour récolter des fonds de soutien dans la lutte contre la crise du coronavirus.

Clubs virtuels

Bikini à Toulouse sur Fortnite

Début avril, une bande d’amis toulousains se sont lancés le pari fou de reproduire le club du Bikini sur le jeu vidéo Fortnite, quasi à l’identique. De quoi se replonger dans le club iconique de la ville rose qui a fermé ses portes durant le confinement.

Rave virtuelle sur HabboCity

Depuis le 22 mars, des raves virtuelles sont organisées sur la plate-forme HabboCity, un clone du célèbre jeu vidéo social Habbo. Une version pirate sur laquelle les joueurs peuvent construire eux-mêmes leur propre décor, sans avoir à payer l’éditeur. Reconstituant une atmosphère de warehouse, celles-ci font offices de vraies soirées underground illégale, totalement numérique. Caissons, lumières, chill-out, et toilettes s’entremêlent au chat et aux avatars des participants. Mention spéciale aux éternels « allez là » des clubbeurs virtuels.

Elsewhere à New York sur Minecraft

Samedi 11 avril 2020, l’application musicale TikTok a mis en ligne sur le jeu vidéo Minecraft une version virtuelle du club Elsewhere, situé dans le quartier de Brooklyn à New York. Fermé dû au confinement et renommé “Elsewither” pour l’occasion, l’objectif était d’organiser un festival virtuel pour soulever des fonds dans la crise du coronavirus pour Business Insider.

Concerts en direct

Club Quarantäne de Resident Advisor

Le média spécialisé en musique électronique Resident Advisor en est à la deuxième édition de son Club Quarantäne depuis le début du confinement. Réalisés sur un site dédié pour l’occasion recréant un club numérique, ces week-ends de livestreams proposent des DJs réputés pour soutenir la scène électronique, dont l’économie est durement touchée par la crise mondiale liée au coronavirus. Ces raves virtuelles durent près de 48 heures, du vendredi soir au dimanche après-midi, où les participants peuvent échanger entre eux et assister à des lives et DJ sets.

Ben UFO at Club Quarantäne

Ben UFO bringing creative big room energy with forward-looking techno, breakbeat and electro at Club Quarantäne. Watch: https://residentadvisor.net/features/365

Publiée par Resident Advisor sur Samedi 25 avril 2020

Massive Attack sur Minecraft

Samedi 25 avril 2020, le groupe Massive Attack était en direct du festival virtuel Block by Blockwest basé sur le jeu vidéo Minecraft. Cependant, « les organisateurs n’avaient clairement pas assez de capacité technique pour gérer leurs ambitions et le “spectacle” n’était pas représentatif de Massive Attack », explique le groupe britannique sur sa page Facebook. Via la démarche du festival en ligne, le but était d’encourager les dons au Fonds de secours d’urgence contre le coronavirus.

Apologies to anyone who attended or watched the BXBW Minecraft festival last night. The organisers clearly didn’t have…

Publiée par Massive Attack sur Dimanche 26 avril 2020

Travis Scott sur Fortnite

Jeudi 23 avril 2020, le rappeur américain Travis Scott proposait un concert virtuel sur le jeu vidéo Fortnite. Ce sont plus de 12,3 millions de joueurs qui se sont réunis pour ce show représentant un medley 10 minutes autour de ses tubes. C’est le « record » de participation pour un événement en ligne de ce genre a déclaré Epic Games, l’éditeur du jeu sur Twitter.

À l’ancienne

Berghain sur Minecraft

En juin 2019, le mythique club berlinois du Berghain a été construit virtuellement sur le jeu vidéo Minecraft. Une démarche précurseuse, à l’heure où des clubs numériques et concerts en livestream fleurissent en cette période de confinement. Une première version, un peu moins poussée, avait déjà été établie en 2014.

Berghain in Minecraft

Reddit u/throwawayforlewdstuf has recreated Berghain in Minecraft

Publiée par 4:3 sur Mardi 4 juin 2019

Le club Paradise dans GTA V

Dans l’extension GTA Online : Nuits blanches et marché noir du jeu vidéo Grand Theft Auto sortie en 2018, il était déjà possible de devenir gérant du club virtuel Paradise, à comprendre l’ancien club culte de New York, le Paradise Garage. Des DJs existant dans la réalité ont été modélisés exprès pour le jeu vidéo, à savoir The Black Madonna, Tale Of Us, Dixon et Solomun.

L’arrêt brutal de la vie nocturne début mars a donc profité à une expansion massive de l’offre festive en ligne, comme avec le Club Quarantäne de Resident Advisor. Mais ces pratiques peuvent-elles réellement pallier au manque croissant de sociabilité et de musique ? Si dans l’ère du tout numérique et des communications à distance ces processus s’inscrivent parfaitement dans l’air du temps, ce type format a-t-il des chances d’être conservé une fois un retour à la normale ?

Des questions dont les réponses sont aujourd’hui encore en suspens. En attendant, bienvenue dans l’univers de la fête 2.0.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant