Climat : une grande rave défilera demain dans les rues de Paris pour appeler à l’action citoyenne

Écrit par Erwan Lecoup
Le 20.09.2019, à 14h16
02 MIN LI-
RE
©Marie Dapoigny
Écrit par Erwan Lecoup
Csamedi 21 septembre 2019, c’est le grand retour de la Rave 4 Climate dans les rues de Paris. Les acteurs et collectifs de la Nuit parisienne se joignent à la Marche mondiale pour le Climat sous la bannière Give A Fuck, comme c’était déjà le cas en mars dernier. Une mobilisation de masse est attendue pour cette seconde rave militante.

L’urgence se fait sentir. Un appel éco-citoyen est lancé ces vendredi 20 et samedi 21 septembre 2019, avec une nouvelle Marche mondiale pour le Climat. À Paris, la Marche pour le Climat du 16 mars 2019 avait été accompagnée d’un support inédit de la part d’importants collectifs de la Nuit parisienne, sous la tutelle de l’organisation militante et engagée Give A Fuck. C’était la première rave pour le climat de l’histoire.

Pour cette seconde édition de la Rave 4 Climate, le rendez-vous est lancé le samedi 21 septembre Place Edmond Rostand dès 14h à Paris, pour accompagner et soutenir cette mobilisation mondiale de grande ampleur.
Give A Fuck indique que « selon une étude de Harvard, les manifestations et autres révolutions pacifiques ont 100 % de chance d’aboutir au succès s’ils impliquent 3,5 % de la population. Soyons ces 3,5 % qui font la différence », pour une révolution climatique sans précédent. L’organisation appelle donc un maximum de personnes à se mobiliser en se joignant aux acteurs de la Nuit pour une rave massive et engagée, rappelant que « la fête est créatrice d’énergie. Transformons-la en énergie motrice et durable ».

Pour cette nouvelle rave historique, on retrouve les mêmes collectifs militants et impliqués dans la cause que lors de la première occurence du rassemblement, tels que La Toilette, Fusion Mes Couilles, Le Consulat, La Creole, Chkoun is it ?, ou bien Cicciolina Paris. Parmi eux se trouvent aussi les organisateurs de soirées et de festivals We Love Green, The Peacock Society, Possesion, Flash Cocotte, ou Microclimat, sans oublier les labels de poids Ed Banger Records et Qui Embrouille Qui, ainsi que des médias réputés comme MixmagDure VieTsugi, la radio Rinse France et bien sûr Trax Magazine.

Comme l’explique la jeune militante Greta Thunberg dans cette vidéo parue aujourd’hui, l’heure est à la mobilisation générale : « La nature peut réparer notre climat abimé ».

Toutes les informations sont disponibles sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant