Clermont-Ferrand : NSDOS va présenter ses dernières créations lors d’un live au 101

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©D.R
Le 24.02.2020, à 15h43
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©D.R
0 Partages
NSDOS, le producteur français dont le travail mélange techno, field recording et informatique, est attendu dans le Puy-de-Dôme le vendredi 13 mars prochain pour y livrer un live issu de son dernier album Intuition.


À l’initiative de Club Trax, le Français muté en musicien multimédia NSDOS livrera un live dans le Puy-de-Dôme aux clubbeurs du mythique club de Clermont-Ferrand le 101 samedi 13 mars prochain.

Ancien danseur, NSDOS alias Kirikoo Des propose une approche alternative de la techno. Trois EP Lazer Connect, Female Guest List et Money Exchange ont permis au producteur français lancé par CleckCleckBoom de définir un son expérimental, tant dans la recherche de sonorités que dans le contrôle de ses moyens de production.

Pour composer ses morceaux, NSDOS créé ses propres média : des instruments futuristes bidouillés à partir de vieilles cartes sons, d’émulateurs de Gameboy, de petits bouts de métaux disséqués puis réassemblés pour donner naissance à des machines surréalistes. Son approche alternative et sa volonté de “désaxer” les outils technologiques lui ont valu une réputation de “hacker” de la techno française.

Influencé par le mouvement Dada, la culture do it yourself américaine ou par des universitaires comme Donna Haraway, Kirikoo Des réinterprète, recréé et tente de réinventer empiriquement la production musicale. Il produit d’ailleurs en ayant recours à des sources organiques : le mouvement des insectes ou des arbres capté puis traduit informatiquement en musique.

Son dernier album, Intuition, dont les deux volets sont sortis en 2017 et 2018, intervient comme l’aboutissement de cette approche. Pour l’enregistrer, l’artiste s’est rendu en Alaska où il a sondé les éléments naturels environnants pour les transformer en data puis en textures sonores, en nappes et en rythmes. Inspiré des stations météorologiques et selon un principe de bio feedback, Intuition vise à « éclater les limites qui séparent les genres en posant la techno comme matrice ».

NSDOS a présenté ses travaux dans le cadre d’évènements aussi divers que le Mutek à Mexico, Polytech à Moscou, Digital Choc, coorganisé par Mutek à Tokyo, ou lors de résidences de création à la Villa Médicis à Rome, au Palais de Tokyo à Paris durant tout le mois d’octobre 2018 et à la Maison de Radio France, expérimentant sur le son binaural. Plus récemment, il a exposé et joué au CTM festival de Berlin. Son dernier EP Botanic Garden est sorti en octobre dernier sur le label Lavibe. Il est désormais attendu en live au 101 de Clermont-Ferrand le 13 mars prochain lors d’une Club Trax attendue.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant