Chaque année au Népal, un festival célèbre les chiens pendant toute une journée

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Xinhua News Agency
Le 25.11.2019, à 17h16
02 MIN LI-
RE
©Xinhua News Agency
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Xinhua News Agency
0 Partages
Chaque année dans le monde indien a lieu la “fête des lumières” locale, Diwali. Au Népal, où l’hindouisme est la religion la plus pratiquée, une journée de festivités est entièrement consacrée aux chiens, nos amis pour la vie.

Lumières, échanges de cadeaux, feux d’artifice… Diwali (ou Deepavali) est une fête mémorable dans le monde indien. Au Pakistan comme en Inde et au Bangladesh, ces 5 jours de festivités commémorent les rois mythiques d’Inde antique avec des dip (lampes à huiles hindoues traditionnelles). Car chaque pays a sa façon de célébrer Diwali, le Népal, lui, dédie son deuxième jour aux chiens. Une journée appelée “Kukur Tihar”, où les hindou.e.s offrent des guirlandes aux canidés pour célébrer leur amitié fidèle et leur témoigner respect. Le reste de la journée, des banquets sont organisés et les festivaliers marquent leur museau d’une poudre rouge appelée “tika” et montrent ainsi l’importance de l’animal dans leurs sociétés.

01
©@stephanielynn

Très populaire dans le monde entier, Diwali se décline de différentes façons selon les pays. Mais ce qui ne change jamais, c’est sont ces milliers de luminaires et autres loupiotes qui illuminent les villes, de La Réunion aux États-Unis, en passant par le Royaume-Uni.

Ayodhya, India©AP
0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant