Cévennes : près de 700 amendes distribuées aux teufeurs après la free party

Écrit par Trax Magazine
Le 05.09.2016, à 14h28
02 MIN LI-
RE
©AFP
Écrit par Trax Magazine
Des milliers de teufeurs se sont retrouvés en free party dans les Cévennes la semaine dernière. Aucun incident n’a été déploré, mais les participants se sont fait arroser d’amendes par les gendarmes, notamment pour des stationnements interdits.Yasmine Choukairy

Le lieu, un ancien site minier de Portes dans les Cévennes, est sympathique. Les festivités, qui ont duré deux jours, de dimanche 28 à lundi 29 août, se sont déroulées sans anicroches. Mais le retour des quelque 6 000 participants de la free party a pris des airs de gueule de bois. Au moment de quitter les lieux, les gendarmes de la compagnie d’Alès les attendaient de pied ferme. Bilan de la fête : 774 infractions relevées et 680 amendes distribuées par les hommes en bleu. « C’est, en l’espace de deux jours, ce que la compagnie d’Alès relève généralement en deux mois », a confié Benjamin Suzzoni, commandant de gendarmerie à Alès, auprès de 20 Minutes. La majorité de ces infractions concernent l’état des véhicules. Sur les 774 relevées, seules 23 pour conduite sous stupéfiants.

La pêche a donc été bonne pour les pervenches. Une pluie d’amende est tombée sur les pare-brise des fêtards : 680 contraventions de deux fois 135 euros. Leur motif ? « Stationnement et circulation sur des lieux interdits », rapporte encore 20 Minutes.

   À lire également
Pedro le Playmobil géant passe un week-end en free party

Pas rassasiées, les autorités cherchent maintenant à faire condamner les organisateurs de la rave, qui « risquent gros » selon le journal. Le sous-préfet d’Alès, Olivier Delcayrou, est intransigeant. « Organiser ce genre d’événement, c’est mettre en danger les gens qui vont y assister et la population autour car le site est totalement inapproprié. Nous avons les noms et l’enquête suit son cours. J’espère qu’elle pourra aboutir et qu’il y aura des poursuites. »

Quant aux adeptes de free parties, ne pas oublier : bien vérifier ses feux arrière et emporter son disque de stationnement pour la prochaine.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant