Carpentras : le Festival Kolorz est de retour avec un nouveau concept de before

Écrit par Julie Radix
Le 20.06.2019, à 15h00
02 MIN LI-
RE
©Raphaël Gilles
Écrit par Julie Radix
Les 19 et 20 juillet, la cour de l’Hôtel-Dieu de Carpentras accueillera la neuvième édition du Kolorz Festival. Peggy Gou, Kölsch, Octave One… l’évènement affiche une programmation soignée, et inaugure son nouveau concept : des apéritifs chaleureux et explosifs, dédiés à la scène locale. 

Un lieu historique, un line-up de qualité et une ambiance aussi conviviale que festive: les 19 et 20 juillet prochains, le Kolorz Festival revient investir la cour de l’Hôtel-Dieu de Carpentras pour deux nuits explosives. 

Pour sa neuvième édition, l’évènement transformera ses premières heures d’ouverture en apéritifs intimistes, avant que les basses ne commencent à résonner sur le Main Stage à 21h. Le jardin avoisinant prendra ainsi des airs de guinguette électronique, animée par les sets des collectifs et artistes locaux : Hyas, signé sur le label italien Hopera Records, en b2b avec Axel Blanc, et Ødeon avec Sink, du collectif Getdub. Autre nouveauté cette année, une terrasse ouverte à tous qui surplombe le site majestueux. « On y a conçu un bar qui proposera une sélection des meilleurs vins du Ventoux et des produits régionaux. Le public pourra arriver tôt et voir le soleil se coucher derrière les murs de l’Hôtel-Dieu », dévoile Pascal Maurin, le directeur du festival.

Une organisation nouvelle, guidée par une programmation de haute-volée. Le vendredi, le DJ et producteur danois Kölsch ouvrira les festivités dans un set flirtant avec une tech-house aérienne. L’artiste française Jennifer Cardini plongera ensuite le public dans une ambiance dark et envoûtante, avant de laisser la place à la house aux influences disco et jazz de Folamour. Madben enflammera également le dancefloor avec un live équilibré entre ambient et phases techno bien breakées. 

   À lire également
Reportage au Kolorz Festival: grand château, princes techno et peuple qui danse

Pour la deuxième soirée, la DJ sud-coréenne aux inspirations groovy, Peggy Gou, prendra les commandes pour sa première date dans la région provençale. « On avait envie d’une programmation rafraîchissante, originale, avec des artistes qu’on voit peu dans le sud de la France », confie le directeur du festival. Il mise ainsi sur la performance des frères américains d’Octave One, qui livreront un set à quatre mains oscillant entre funk, house électrisante et rythmes symphoniques. Mais l’évènement souhaite également mettre en avant la jeune génération de la scène électronique française. La franco-taïwanaise Louise Chen réchauffera donc l’atmosphère avec ses samples aux accents disco et soul, alors que Traumer offrira une prestation plus techno.

Lors des dernières éditions, le Kolorz Festival avait accueilli des artistes à la renommée internationale, tels que Amelie Lens, Laurent Garnier, Maceo Plex ou encore Nina Kraviz

Les informations et la billetterie sont à retrouver sur le site Internet du Kolorz festival et sur la page Facebook de l’évènement

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant