Carl Cox : “Dans les années 80, la police me mettait sur écoute pour savoir où étaient les rave parties”

Écrit par Tschani Boulens
Le 31.07.2019, à 15h05
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Tschani Boulens

Le légendaire résident de l’ancien club Space Ibiza Carl Cox vient de livrer à MixMag une interview dans laquelle il revient sur le “Second Summer of Love”, l’été qui a vu naître l’acid house et les premières rave parties. Déjà pilier de la scène locale à l’époque, son téléphone avait été mis sur écoute par la police pour savoir où il s’organisait les fêtes et il se faisait fréquemment interpeler dans son van pour l’empêcher de se rendre aux rave parties. « Il savait que si j’allais quelque part, c’était pour une teuf. » En réalité, la police se faisait souvent ruser car le selecta anglais était devenu une sorte de leurre et chaque fois qu’il était arrêté, la fête se déplaçait à un endroit où il ne se trouvait pas.


Carl Cox avait participé au livre The Second Summer of Love – How Dance Music Took Over The World d’Alon Shulman, qui retraçait l’explosion des raves parties en Angleterre et le début du phénomène mondial que sera la danse music.

L’intégralité de l’interview de Carl Cox est à retrouver sur le site de Mixmag.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant