Caen : quatre jours de fête dans la nature au cœur d’un domaine du 19e siècle pour le festival Beauregard

Écrit par Trax Magazine
Le 08.06.2018, à 10h56
02 MIN LI-
RE
©Beauregard
Écrit par Trax Magazine
Après neuf ans passés à retourner le territoire normand, Beauregard prépare son retour. Pour sa dixième édition, le festival retrouvera les terres du château éponyme qui accueille près de 70 000 festivaliers. Soleil, musique et cour du 19e siècle nous attendent du côté d’Hérouville Saint-Clair, à une dizaine de kilomètres au nord-est de Caen, du 6 au 9 juillet prochain.


Depuis 2009, Beauregard est l’immanquable rendez-vous des mélomanes normands. Pour sa dixième édition, le festival peut se targuer d’un programme de qualité, à la hauteur de l’évènement. Chaque année, il prévoit bon nombre d’activités, à faire en famille ou entre amis, et un line-up musical de haute mesure entre rock, pop et musique électronique. Tourné vers l’écologie et la solidarité, Beauregard célèbrera ses dix ans sur plusieurs jours.

Le public aura l’occasion d’assister aux prestations de Carpenter Brut, dont l’agressive synthwave s’est imposée comme un incontournable de l’électronique française depuis la sortie de l’excellent Trilogy, et Soulwax, vétérans de la scène électro rock. Boris Brejcha, l’une des figures de proue de la techno minimale, montera masqué sur la scène Beauregard. Le grand Jack White viendra jouer son dernier album Boarding House Reach, sorti en mars dernier. Enfin, le public pourra compter sur le psychédélisme synth pop de MGMT, en tournée pour leur album Little Dark Age. Côté rap, la programmation est allée piocher dans les artistes du moment, avec la présence d’Orelsan, de Nekfeu ou encore Big Flo & Oli. Une programmation dantesque, à laquelle s’ajoute un jour « After » le lundi 9 juillet, avec la présence du groupe mythique Depeche Mode pour un show de deux heures, juste après le passage de Girls In Hawaii et des Concrete Knives.

De la musique, mais aussi des activités : le Beauregard propose des visites pédagogiques du site sur lequel il s’installe tous les ans. Au village associatif, nombre de partenaires proposeront des animations. Et pour ceux qui n’auraient pas la chance de s’y rendre, Beauregard vient à eux. Un festival « bis » aura lieu au CHU de Caen pour les personnes hospitalisées et leur famille, avec représentation d’un des groupes programmés au château et retransmissions en live depuis le site. Pour les autres, son camping divisé en deux parties – l’une familiale et l’autre plus festive – accueillera les quelques 2 000 téméraires.

Avec un programme aussi chargé, Beauregard s’impose comme l’un des évènements immanquables de Normandie cet été. Pour plus d’informations sur la programmation et la billetterie, rendez-vous sur le site du festival.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant