Bruxelles : Nuits sonores investit la capitale européenne pour 4 jours de festival engagé

Écrit par Jean Gueguen
Le 04.09.2019, à 16h52
02 MIN LI-
RE
©Brice Robert
Écrit par Jean Gueguen
Du 3 au 6 octobre, le festival Nuits sonores & European Lab Brussels se tiendra dans différents lieux culturels de la capitale belge. En associant un forum d’idées à des circuits artistiques et des concerts all night long avec de grands noms de la scène électronique mondiale, l’événement invite les citoyens d’aujourd’hui à imaginer le monde de demain.

C’est la troisième année que le festival lyonnais Nuits sonores et European Lab se donnent rendez-vous dans le cœur de la capitale européenne pour un événement alliant cultures électroniques et réflexion sociétale . L’épicentre de l’événement sera le bijou d’architecture Art nouveau BOZAR, palais des beaux-arts de Bruxelles, qui accueillera conférences, débats et projections en après-midi. Articulé sur le diptyque réflexion et culture, le thème de cette année, “Time To Act” (il est temps d’agir), englobera les sujets des arts, du climat, des villes et de l’avenir de l’Europe, avec des intervenants comme le philosophe français Bernard Stiegler ou la journaliste culturelle spécialisée dans les musiques électroniques, Anaïs Brémond.

Le soir, place aux concerts, avec pour point d’orgue la soirée Bozar Takeover le 4 octobre. Au cours de cette soirée, quatre salles du palais verront défiler pointures internationales telles que Paula Temple et Octave One, ou les live plus intimistes et expérimentaux de l’Égyptien Zuli ou du Belge A z e r t y Klavierwerke. Le lendemain, Nuit Blanche se mêlera à la fête pour proposer, avec Nuits Sonores Brussels, The Loop, une déambulation musicale dans différents lieux culturels proches du canal de Bruxelles, avec encore de beaux artistes, DJ AZF et son comparse December, ou encore le Belge Cabaret Nocturne. Les amoureux de la nuit ne seront pas déçus, puisque sont aussi prévus des afters au C12, avec Or:la le jeudi 3 octobre, ou encore Bjarki et Leon Vynehall le 4 octobre. Enfin, une clôture en grande pompe le dimanche 6 octobre, avec non moins que Laurent Garnier et Prince Off, figure clé de la scène bruxelloise.

Les conférences au BOZAR sont en accès libre, de même que les extra !, des après-midi impliquant les acteurs culturels locaux dont le programme reste à annoncer. Toutes les informations sont disponibles sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant