Bruxelles : Marcel Dettmann et MCDE vont bientôt jouer dans cette ancienne base militaire

Écrit par Julie Radix
Le 03.07.2019, à 17h34
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Julie Radix
Du 13 au 16 septembre, le Horst Arts & Music Festival pose ses valises dans un tout nouveau lieu à Vilvoorde-Nord, près de Bruxelles. Un ancien site militaire qui sera pour l’occasion décoré par les oeuvres d’artistes de renom, et qui accueillera un programmation de haute volée: Marcel Dettmann, Shanti Celeste ou encore John Talabot.

L’année dernière, les organisateurs du Horst Arts & Music Festival annonçaient que l’édition 2018 serait la dernière. Mais après avoir investi pendant cinq ans le somptueux château de Horst, l’évènement revient pourtant du 13 au 16 septembre dans un nouveau lieu: un ancien site militaire doté de deux imposantes tours de refroidissement à Vilvoorde-Nord, près de Bruxelles.

Six hectares d’espace urbains, comprenant une vingtaine d’entrepôts et un dédale de couloirs en friche qui seront pour l’occasion habillés par des artistes réputés. Sculpteurs, scénographes et architectures construiront en effet leurs oeuvres en adéquation avec ce lieu mystérieux. Trois jours de festival intensifs qui mélangeront donc les arts visuels et la musique, grâce à une programmation pointue combinant DJ’s, producteurs, interprètes émergents et établis. 

Dès le vendredi, le ténor de la techno Marcel Dettmann transportera le public au Berghain, tandis que le berlinois Objekt jouera un set aux breaké en b2b avec Call Super. Le site militaire accueillera également Shanti Celeste, DJ chilienne devenue une référence dans le monde de la house, la drum’n’bass explosive de Mad Miran ou encore le breakbeat percutant de Eris Drew. Le lendemain sera l’occasion de découvrir la jeune productrice néerlandaise de techno brumeuse upsammy, ou encore de voyager grâce aux sonorités nord-africaines de Deena Abdelwahed. Le line up du dimanche entraînera enfin les festivaliers dans une spirale de house joyeuse, avec le maître de la deep house espagnol John Talabot, le set fiévreux de Motor City Drum Ensemble et la prestation du parisien Bambounou aux influences acid et tribale.

De quoi reproduire le succès des précédents éditions, qui l’avait placé à la 4ème position du classement RA des meilleurs festivals de septembre en 2018. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le Horst propose aux lecteurs de Trax une réduction de 25% sur les tickets week-end avec le code promo “traxlovesyou”L’offre est valable jusqu’au 14 juillet sur le site du festival.

Les informations et la billetterie sont à retrouver sur le site Internet du Horst Festival et sur la page Facebook de l’évènement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant