Bordeaux : le Big Bang festival va investir un château paradisiaque pour 3 jours de fête inoubliables

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©D. R.
Le 22.04.2022, à 14h56
02 MIN LI-
RE
©D. R.
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©D. R.
0 Partages
Du 19 au 21 mai, le Big Bang s’empare du château de l’Aérocampus, aux portes de Bordeaux. Pour célébrer son grand retour après deux ans d’absence, le festival dédié aux Arts et aux Sciences s’associe à l’IBOAT pour imaginer son line up de feu. Divine fusion.

Le rendez-vous est d’ores et déjà noté dans l’agenda. Du 19 au 21 mai, le Big Bang prend place pour la première fois à l’Aérocampus, au Château de Lastrene, un domaine paradisiaque situé dans les contrées vertes de Bordeaux. Au programme : trois jours de fête en pleine nature dédiée aux Arts et aux Sciences, rythmée par une programmation musicale signée l’IBOAT, l’un des clubs les plus influents de la région. Après deux ans d’absence pour le Big Bang, ces retrouvailles avec le public s’annoncent inoubliables.

Comme chaque année, le Big Bang met à l’honneur une thématique qui anime toutes les activités du week-end. Lors de cette édition 2022, le thème « Dessine moi un futur ! » prendra vie à travers des expositions, des ateliers pédagogiques, des spectacles, des rencontres, une fresque artistique et de nombreuses surprises. Associé à l’IBOAT pour la première fois, le festival prévoit donc un line up ultra quali, qui démarre dès le jeudi avec la moitié de Cassius, l’iconique Bombass et ses sets fondateurs de la French Touch. Le tout frais duo porté par Clément Cosset et Tom Nomin, Véronique Samsung, apportera juste quelques machines et une guitare pour une mise en jambe efficace. La bande de Flegon partira quant à elle à la recherche du grand frisson avec son nouveau live.

Vendredi, le tendre et élégant Erol Alkan (Phantasy Records) partagera les platines aux côtés de Daniel Avery, qui jouera quelques titres de son dernier album Song for Alpha. Pour commencer ce week-end en bonne et due forme, le duo Sworn Virgins signé chez le label gantois Deewee caressera nos oreilles avec un bon live raffiné d’acid house et electro disco. Le samedi, après une journée dédiée aux enfants (siestes sonores pour bébés, boum intergalactique, planétarium), place à deux productrices majeures, puisque Louisahhh montera sur scène avec deux amis pour un live techno-punk rafraîchissant. Ce line up dantesque curaté par l’IBOAT ne serait rien sans Jennifer Cardini, pionnière absolue de l’italo disco à feu le Pulp et auprès des communautés LGBTQIA+ du monde entier. À l’image de son label Dischi Autunno, elle envoutera les fêtard·e·s de son set electro, techno et disco. Pour terminer, le tempo hypnotique du vétéran de la musique libre Rubin Steiner inondera l’Aérocampus lors d’un live électronique fatidique.

Créé en 2016, le festival du ciel et de l’espace Big Bang est une manifestation culturelle dédiée aux Arts et aux Sciences unique en Nouvelle Aquitaine, parrainée par le spationaute Jean- Francois Clervoy. S’il ‘était posé pendant 4 ans à Saint-Médard-en-Jalles, le festival atterrit cette année à L’Aérocampus grâce à la jeune association Et pourtant elle Tourne. Toutes les informations, la programmation complète et la billetterie sont à retrouver sur le site internet et la page Facebook de l’évènement. Un pass week-end est également en vente sur le site de l’IBOAT. Pour la journée kids, l’entrée est payante : 5 euros par enfant / 10 euros par adulte avec accès à toutes les animations du festival.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant