L’équipe de BNK va installer un micro-village house et techno dans une forêt du 91 tout l’été

Écrit par Cécile Giraud
Le 12.07.2021, à 10h20
02 MIN LI-
RE
Écrit par Cécile Giraud
0 Partages
A partir du 16 juillet, un site naturel à Mennecy accueille Pleasure Island. Perdu au milieu des bois essonniens, le festival signé BNK ouvre ses portes tous les week-ends d’été. Fripes, disquaires, yoga, peinture, tattoo, foodcourts… Ce village éphémère niché entre deux scènes techno et house pourrait bien être l’endroit de tous les possibles.

Cet été, et si on faisait la fête les pieds dans l’herbe ? Pleasure Island est justement là pour ça. En pleine forêt de Mennecy dans le 91, le festival prévoit un line-up techno et house avec un objectif : s’évader de la ville pour danser sur du bon son. Imaginé comme un village musical et festif, le festival est un espace temps éphémère ou tout peut arriver.

Dès le 16 juillet, la team du BNK invite ainsi tous les assoiffé·e·s de déconnexion dans l’Essonne, au bord des étangs de Judelles. Pleasure Island compte accueillir tous les week-ends d’été de grandes fêtes avec au programme : des fringues, de l’upcycling, des ateliers de peinture et de yoga, des tattoos, de la pétanque… et bien sûr de la bonne bouffe en circuit court. Même une chasse aux trésors attend les plus curieux·euses.

Techno locale et house divergente

Ce grand village d’activités éphémère ponctuera une lourde programmation house et techno, dont les noms seront connus au fur et à mesure. Il en est de même pour les places, mises à la vente petit à petit. Les 16 et 17 juillet, place donc la toute première expérience festive hors du temps. Si quelques secret guests font trépigner les platines, on connaît déjà quelques venues : Aurele de Cracki Records sera en b2b avec Tatyana Jane le samedi, avec notamment ABSL, Dersee, SNTS et JKS. Dimanche, Mayeul, Blind Delon, ou encore Ilyes feront danser toute la plaine.

Le week-end du 23 au 25 juillet, Pleasure Island fait la part belle aux sons émergents et artistes locaux : La Quarantaine, O’Tawa, Ismetra, Size Pier… le line up est long comme le bras et ne décevra pas les diggers du coin. Après 5 ans d’existence et plus de 200 productions d’évènements, BNK s’impose de plus en plus dans l’arène des fêtes hexagonales. Toujours à la pointe des découvertes, l’équipe assure une programmation taillée au couteau et promet des week-ends inoubliables. Merci BNK.

Un camping sera ouvert pour vivre l’expérience plus vivement encore. Le site est accessible en transport et des navettes sont prévues pour s’y rendre. Toutes les informations et la billetterie sont à retrouver sur la page Facebook de l’évènement.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant