Billie Eilish se confie sur le syndrome de la Tourette

Écrit par Clarisse Prevost
Le 30.05.2022, à 14h49
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
0 Partages
L’artiste américaine a été diagnostiquée à l’âge de 11 ans.

Revenons sur sa définition :” le syndrome de Gilles de La Tourette, parfois abrégé sous le sigle SGT et nommé maladie de Gilles de La Tourette, est un trouble neurologique caractérisé par des tics moteurs et vocaux. Il débute dans l’enfance et peut être héréditaire. Ce syndrome a d’abord été considéré comme une maladie neuropsychiatrique rare et associé à la production de mots obscènes (coprolalie), un symptôme qui n’est toutefois présent que dans une minorité de cas.

Alors que Billie Eilish est invitée sur le plateau de son émission My Next Guest Needs No Introduction, David Letterman lui observe des tics sur lesquels il, l’interroge. Ce à quoi l’artiste britannique répond : “Si je suis filmée assez longtemps, vous remarquerez beaucoup de tics. La façon la plus courante dont les gens réagissent est qu’ils rient parce qu’ils pensent que j’essaie d’être drôle… et je reste toujours incroyablement offensée par cela“,”faiseur référence au syndrome de la Tourette, avec lequel elle vit depuis ses 11 ans.

Billie explique également que nombreux autres artistes lui auraient confié souffrir du syndrome sans oser en parler. On peut plus ou moins contrôler ses tics vocaux et corporels, mais cela n’est pas toujours le cas. Le sujet n’étant que très peu médiatisé – et encore moins par une mainstream pop star – il semblerait que l’imaginaire collectif tende à penser que ce syndrome se man infesterait par un flot frénétique d’insultes – ce qui concerne en réalité très peu d’individus.

Parmi les personnalités illustres à avoir été atteintes du syndrome de la Tourette on peut compter Mozart, le compositeur français Erik Satie, les écrivains André Malraux, Charles Dickens et Franz Kafka.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant