Berlin : une rave sur le canal a rassemblé plus de 1 500 personnes ce week-end

Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©David GANNON / AFP
Le 03.06.2020, à 11h29
02 MIN LI-
RE
©David GANNON / AFP
Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©David GANNON / AFP
0 Partages
En Allemagne, alors que le déconfinement a débuté depuis près d’un mois, plus d’un millier de personnes se sont rassemblées ce dimanche 31 mai à Berlin, en soutien à la culture club de la ville. Et l’événement était plus qu’original car tout le monde était sur un bâteau gonflable, réuni sur le canal qui traverse la capitale.

On le sait, les Berlinois ne sont jamais en manque d’idées lorsqu’il s’agit de se réunir. Dimanche 31 mai dernier, le collectif Rebellion der Träumer (la rébellion des rêveurs) ainsi que d’autres associations, ont organisé une manifestation en soutien à la culture club de la ville qui est actuellement dans une passe plus que difficile. Et le principe de l’événement était pour le moins atypique car ce dernier a réuni plus de 1 500 personnes sur le Landwehrkanal – bras secondaire de la Spree qui passe notamment par les quartier de Kreuzberg ou Neukölln. Cela a donné lieu à une flopée d’embarcations, qui s’est rapidement transformé en une fête sauvage, aux airs de techno parade flottante.

Un événement critiqué

Le collectif affirme sur sa page Facebook que l’événement a fait face à de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux, comparant notamment cette manifestation à celles contre le racisme qui prennent place dans le monde entier. Une page de mèmes a d’ailleurs exprimé vivement son opinion dans un post : « Je défends la culture club mais c’est plus que honteux. Alors que les Noirs sont dans les rues et font face à une répression brutale, et alors qu’une marche #BlackLivesMatter se déroulait à Berlin […] S’il vous plaît Berlin, nous pouvons faire mieux que cela pour sauver notre culture club ».

Une ampleur non prévue par les organisateurs

Face à ces critiques, le collectif explique avoir choisi cette alternative sur l’eau pour justement « minimiser le risque de contagion autant que possible », et avoir également demandé aux participants de respecter les règles de distanciation ainsi que le port de masque pour éviter la formation d’un cluster. Ces indications ne semblent cependant pas avoir été entendues par tous. Ils s’en excusent et soulignent avoir fait de leur mieux, sans avoir pu prévoir une telle ampleur.

Rebellion der Träumer Statement zur Ravekultur-Retten Bootsdemo am 31.05.2020Es gab im Anschluss an die Boots-Demo für…

Publiée par Rebellion der Träumer sur Lundi 1 juin 2020

Ils rappellent également la détresse du secteur de la nuit émanant de cette crise sanitaire sans précédent et appellent à un débat sur la manière de soutenir les clubs, festivals et artistes indépendants : « en tant que travailleurs culturels, notre existence professionnelle et nos lieux de diffusion sont gravement menacés – de nombreux artistes –, institutions culturelles et festivals passent à travers tous les mailles du filet ».

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant