Berlin : la municipalité décrète un couvre-feu de 23 heures à 6 heures du matin

Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Christian Lue
Le 07.10.2020, à 12h17
02 MIN LI-
RE
©Christian Lue
Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Christian Lue
0 Partages
Dans la capitale allemande, les restaurants et bars devront fermer de 23 heures à 6 heures dès samedi jusqu’à fin octobre. Un couvre-feu qui s’applique également à la ville de Francfort et auquel s’ajoutent des mesures de restrictions des contacts sociaux.

En réponse à la recrudescence des cas de Covid-19, la municipalité de Berlin instaure le couvre-feu dans la capitale. Une mesure annoncée hier, à l’instar du gouvernement belge qui vient d’étendre son couvre-feu à l’ensemble du pays. Depuis cette semaine, la capitale allemande affiche un taux de reproduction supérieur à 1, dépassant ainsi les limites définies comme seuils critiques . Les dix plus grandes villes allemandes doivent se réunir vendredi pour décider d’une politique commune de gestion de l’épidémie.

Couvre-feu pour les bars et restaurants

À compter de samedi dans la capitale allemande, les bars et restaurants – ainsi que la plupart des magasins – devront fermer de 23 heures à 6 heures du matin. La municipalité de Francfort a également annoncé la mise en place dès vendredi d’un couvre-feu entre 22 heures et 6 heures du matin pour les restaurants. À cela s’ajoute aussi l’interdiction de consommer de l’alcool dans les lieux publics.

Mesures de restrictions des contacts sociaux

Des mesures de restrictions ont également été mises en place concernant les contacts sociaux. Les rassemblements en extérieur au delà de cinq personnes ou de deux ménages distincts seront désormais interdits entre 23 heures et 6 heures, tandis qu’en journée, la jauge reste fixée à 50 personnes pour le moment. Dans le but de réguler les soirées en appartements, les mesures sont d’autant plus fortes concernant les rassemblements en intérieur : la jauge passe de 25 à 10 personnes maximum.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant