Avignon : un nouveau club techno à la berlinoise ouvre ses portes

Écrit par Bartolomé Laisi
Photo de couverture : ©District club underground
Le 06.11.2019, à 10h50
02 MIN LI-
RE
©District club underground
Écrit par Bartolomé Laisi
Photo de couverture : ©District club underground
0 Partages
Un tout nouveau club techno, le District Club Underground, a ouvert ses portes à Avignon. Entre décors post-industriels et programmation mélangeant pointures internationales et étoiles montantes locales, le club promet une renaissance des nuits électroniques avignonnaises.

Depuis quelques semaines, les nuits électroniques avignonnaises connaissent une renaissance avec l’ouverture d’un nouveau club, le District Club Underground. « Il y avait une demande importante de clubs à  Avignon, on a juste voulu y répondre en offrant un endroit où il est possible de faire la fête comme on le sent » témoigne Axel, résident du club et responsable de la programmation musicale. 

Installé dans un ancien restaurant, le club, aux allures post-industrielles rappelant certaines des boites berlinoises, aligne un système son Funktion One qui saura ravir les amateurs de basses. La salle principale, entièrement recouverte de divers graffitis, offre un large espace de danse pouvant accueillir jusqu’à 500 personnes. « On voulait recréer quelques choses de sombres :  quelques stroboscopes, un plafond parsemé de LED et une grille entourant le bar » explique Axel. 

Côté programmation, le club prend deux lignes principales. Un vendredi soir plus axé techno puissante, pour les adeptes des kicks sombres et rapides, et un samedi soir plus house, plus grand public. « Arriver à avoir un juste milieu » dans la programmation, en mélangeant artistes locaux avec têtes d’affiches internationales est un des enjeux principaux du club. Après un opening musclé aux côtés de Julian Jeweil, c’est Tim Baresko qui viendra réveiller les foules la semaine prochaine et David Asko, le résident du Magazine Club de Lille, qui prendra les rennes de la soirée du 15 novembre.

Toutes les informations sur les futures dates sont à retrouver sur la page Facebook du club.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant