Amsterdam : Le DGTL est de retour pour une édition explosive après 2 ans d’absence

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Tim Buiting
Le 08.03.2022, à 16h50
02 MIN LI-
RE
©Tim Buiting
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Tim Buiting
0 Partages
Institution néerlandaise, le festival DGTL Amsterdam fait son retour après deux années d’absence dues aux restrictions sanitaires. Du 15 au 17 avril prochains, l’événement promet de rattraper le temps perdu en programmant plus de 80 pointures musicales mêlant talents émergents, poids lourds et artistes underground. Au pied du canal de la Mer du Nord, le DGTL offrira également des performances artistiques, en respectant toujours un circuit unique 100% circulaire. 

Après deux ans d’absence, de fausses joies et d’impatience, les festivals d’été font leur retour triomphal. Pour sa huitième édition les 15, 16 et 17 avril prochains, le festival DGTL Amsterdam investira le NDSM Docklands, le lieu qui l’a vu naître au pied du canal de la Mer du Nord, en face de la gare centrale, pour un évènement plus grand que nature. Après une édition annulée en 2020 puis quelques soirées organisées l’année suivante durant l’ADE, le DGTL 2022 est à ne manquer sous aucun prétexte. 

Parmi un line-up impressionnant, mêlant poids lourds et jeunes talents de la scène électronique, on pourra retrouver ANZ, productrice originaire de Londres résidant à Manchester, qui compte aujourd’hui parmi les beatmakers les plus prometteur.euses du Royaume-Uni, avec sa signature éclectique ultra musclée à base de jungle, garage, gqom, afrobeat ou bien hardcore, connue pour ne laisser personne immobile. La scène UK sera également représentée par la chilienne de Bristol Shanti Celeste avec sa house euphorique et énergisante, ou encore par India Jordan, talent émergent phare de la scène britannique réputé.e pour ses rythmes accélérés, naviguant entre le hardcore et la disco. Toujours dans la lignée des beats chauds, le new-yorkais DJ Python donnera un live set fidèle à son fameux deep reggaeton, une deep house aux influences reggaeton et dancehall dont il maîtrise parfaitement les codes. LSDXOXO, roi de la techno queer du futur, fera fusionner pop, punk et techno sur un set qui s’annonce bouillonnant. À leurs côtés, Octo Octa, Folamour, Paul Kalkbrenner, Laurent Garnier, Moodyman, Paula Temple, Chloé, ARTBAT, Colyn, Adriatique, Freddy K et bien d’autres encore viennent compléter ce line up pour une édition qui s’annonce particulièrement magique.

Pour la première fois, une soirée d’ouverture sera organisée le vendredi soir pour lancer les festivités comme il se doit : Monolink prendra les commandes, suivi d’un back-to-back avec Âme & Dixon. Un format sur trois jours inédit pour le DGTL qui permettra aux participants de se remettre dans le bain le premier soir, avant d’attaquer les choses sérieuses les deux jours suivants autour des sept scènes différentes et des 80 noms programmés. Le DGTL 2022 « est un appel impénitent aux mélomanes, une invitation à se rassembler sous les basses, à lever les mains au plafond et à témoigner de la réunification d’un dancefloor global qui accueille, respecte et célèbre toutes les facettes de la club culture », annonce le communiqué de presse. 

Avec comme mots d’ordre la musique, l’art et le développement durable, le DGTL Amsterdam est en phase de devenir le premier évènement de musique électronique 100% circulaire, s’investissant pleinement dans la recherche et la prise d’actions sur les questions d’eau et d’assainissement, d’énergie, de nourriture et de mobilité, comme le détaille leur site internet. Des installations et performances d’art conceptuel seront également disponibles le jour de l’évènement. 

Le DGTL Amsterdam 2022 aura lieu les 15, 16 et 17 avril prochains. Toutes les informations ainsi que la billetterie sont à retrouver en ligne.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant