L’Allemagne reconnaît enfin la techno comme de la musique et les DJs comme des musiciens

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R.
Le 02.11.2020, à 12h20
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R.
0 Partages
Selon la Cour fédérale des finances, L’Allemagne reconnaît officiellement la techno comme de la musique. Cela implique notamment des avantages fiscaux pour les clubs.

C’est un moment historique pour la culture électronique allemande.  Le 29 octobre dernier, la Cour fédérale des finances allemande a annoncé reconnaître la techno et la house comme de la musique à part entière.

Les clubs devront dorénavant payer une taxe de 7% sur leurs ventes de billets, contre 19% dans le passé. En effet, c’est le caractère de « performance musicale », et le fait que le visiteur moyen participe à ces soirées exclusivement pour la musique, qui sont retenus par la Cour fédérale des finances pour déterminer les réductions d’impôts.

Ainsi, les DJs sont considérés comme des musiciens, leur matériel comme des instruments et les soirées techno comme des concerts. « Les DJs jouent non seulement des supports sonores d’autres sources, mais performent également leurs propres créations musicales en utilisant des instruments, au sens large du terme, pour créer des séquences de sons ayant leurs propres caractéristiques », estiment les juges allemands selon le Süddeutsche Zeitung.

En attendant, l’Allemagne est toujours durement frappée par l’épidémie du coronavirus. À partir du 2 novembre et pour 4 semaines au minimum, le pays va fermer une grande partie de ses commerces y compris les bars, restaurants, théâtres et cinémas.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant