Alerte : annulation du Metz Électronique Festival à 4 jours de sa tenue

Écrit par Lucas Javelle
Le 22.06.2017, à 15h43
02 MIN LI-
RE
©Parc des Expositions de Metz
Écrit par Lucas Javelle
0 Partage
État d’urgence et manque de disponibilité des forces de l’ordre obligent, le Metz Électronique Festival a été contraint d’annuler son évènement des 23 et 24 juin, suite à une décision de la préfecture il y a quelques jours.


On vous l’annonçait en début de semaine, ce festival devait être la consécration pour le collectif Sutter Event, après déjà plus de huit évènements organisés autour de Metz, et un line-up pour le moins prometteur, avec des noms comme Paula Temple, Randomer et I Hate Models. Et si le collectif avait prouvé son investissement et son sens de l’organisation, les festivités ont tourné court le 20 juin dernier : « Il apparaît que la portée de notre manifestation intervient dans un contexte d’État d’urgence qui nécessite de développer d’importants moyens de sûreté publique, que les autorités ne peuvent développer en suffisance. Nous ne pouvons que nous incliner face à cette décision« , explique Sutter Event. Une triste nouvelle qui n’empêche pas l’équipe de garder espoir, et de maintenir la promesse d’une première édition dans un futur proche.

Après six mois de dur labeur, la décision de la préfecture reste un coup dur, et ne manque pas de soulever le mécontentement des festivaliers. Certains ont lancé une pétition sur la page Facebook de l’event, et dénoncent cette sentence soudaine et jugée « pas normale » à quelques jours à peine du festival. Pas sûr, malheureusement, qu’elle suffise à faire changer d’avis des pouvoirs publics inquiets quant aux menaces qui pèsent sur les grands rassemblements – et si l’on peut argumenter qu’il y a 6 mois, le pays était déjà en État d’urgence, la récente tentative d’attentat sur les Champs-Élysées aura achevé de faire pencher la balance en faveur de la sûreté.

Le cas du Metz Électronique n’est pas isolé : cette année, plusieurs festivals se sont vus obligés d’annoncer leur report. Réaction logique de la part des préfectures inquiètes, ou traitement « injuste » de la part des décideurs publics ? La question reste souvent ouverte. Cas d’école : L’Electrobotik Invasion s’était vu refuser sa dixième édition à deux mois de l’évènement, pour des raisons qui n’engageaient visiblement que le maire des lieux. En espérant que le Metz Électronique Festival aura droit lui aussi à son baroud d’honneur, comme l’Electrobotik en a eu l’opportunité grâce au soutien des Docks du Sud de Marseille.

   À lire également
Alerte : annulation du festival géant Electrobotik Invasion dans le Gard, les orgas mettent en cause la mairie

0 Partage

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant