Abdulla Rashim arrêté pour vandalisme

Écrit par Thémis Belkhadra
Le 07.01.2016, à 12h52
02 MIN LI-
RE
Écrit par Thémis Belkhadra
La police de Melbourne a arrêté Abdulla Rashim mercredi soir. Le fondateur du label Northern Electronics a été attrapé en flagrant délit de graffiti sur des trains.

Quand on s’ennuie pendant sa tournée australienne, on cherche de quoi s’occuper. Pour passer le temps entre deux shows, Abdulla Rashim, lui, prend sa bombe et s’en va laisser sa trace sur des murs ou des trains.

Dans la nuit dernière à Melbourne, Abdulla Rashim devait se sentir seul. Il se connecte sur le net et cherche un acolyte motivé pour partir décorer les trains du dépôt.

Une fois sur place, les amis utilisent une échelle pour enjamber les barbelés. Ils sont vite repérés par un ouvrier qui alerte la police.

Quelques heures plus tard, le jeune DJ de 25 ans faisait face au juge, seul : son complice avait pris la fuite. À sa sortie du tribunal il s’est exprimé : “C’est absurde, c’est un crime mineur.”

Une tradition qui dure puisqu’avant lui, les frères de Brooklyn, Frankie Bones et Adam X, étaient déjà connus pour porter la double casquette DJ/graffeur.

Quoi qu’il en soit, Abdulla Rashim sera toujours présent au Mercat Basement de Melbourne demain soir, puis au Burdekin de Sydney le 9 janvier. 

En septembre dernier, son label Northern Electronics était élu “label du mois” par Resident Advisor. À cette occasion il livrait un mix plutôt cool :

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant