À voir : Sevdaliza dévoile “Woman Life Freedom”, dédié aux Iraniennes

Écrit par Clarisse Prevost
Le 10.10.2022, à 18h22
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
L’artiste néerlando-iranienne vient de sortir le clip du morceau engagé de “Woman Life Freedom” sur le label Twisted Elegance.

Après avoir sorti l’EP Raving Dahlia au mois de février, l’artiste néerlando-iranienne au son expérimental dévoile le single “Woman Life Freedom” en soutien aux femmes iraniennes. En effet, l’Iran est actuellement en proie à des manifestations qui ont débuté après la mort de Mahsa Amini, une étudiante de 22 ans tuée le 16 septembre dernier par la police de la moralité – police religieuse du pays – pour « port de vêtements inappropriés ». Celle-ci affirme que la jeune femme a été victime d’un problème cardiaque mais nombreux réfutent ce propos et l’accuse de l’avoir frappé à la tête. Des centaines d’autres décès ont été signalés alors que les autorités répriment les manifestations qui se sont propagées dans tout le pays.

Le titre du morceau trip-hop de Sevdaliza “Woman Life Freedom” a été emprunté au cri de ralliement des manifestants. Co-produit par son collaborateur Mucky, “Woman Life Freedom” raconte l’oppression patriarcale omniprésente en Iran et est accompagné d’un clip animé qui les illustre.

Sevdaliza explique : « J’ai écrit une chanson pour les femmes opprimées du monde entier.Je suis fière d’être une femme iranienne et je soutiens le combat de mes sœurs qui ont versé leur sang, leurs cheveux, leur cœur et leur cerveau pour nous donner l’espoir qu’un jour, nous serions libres.
Très jeune, j’ai pris conscience des moyens systématiques utilisés pour forcer les femmes à obéir par la violence et l’intimidation. Pour persuader les femmes que leur esprit, leur corps et leur liberté ne leur appartiennent pas.
Notre humanité exige que nous nous levions contre l’oppression des femmes. Maintenant. Et pour toujours. Nous devons continuer à nous exprimer et à combattre les institutions qui tolèrent l’oppression, la violence et le meurtre. Nous devons affronter les personnes qui nient la dignité et le respect de toutes les femmes. Nous en avons tellement assez qu’on nous dise comment être, ce que nous devons être.
»

Sevdaliza a aussi crée une chaîne Discord “Woman Life Freedom” pour continuer la discussion.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant