À voir : les dernières images inédites de Concrete avant son départ du quai

Écrit par Trax Magazine
Le 25.09.2019, à 12h38
02 MIN LI-
RE
©Patrick Bona
Écrit par Trax Magazine
On l’a souvent vue pleine à craquer, le dancefloor à deux doigts d’exploser. Puis il a fallu vider les lieux. Souvenir photo de Concrete, sans ses clubbeurs, au lendemain de sa grande soirée de clôture.

Malgré la canicule, l’été n’a pas été si chaud à Paris. La faute à une nouvelle qui a refroidi une bonne partie des fêtards de la capitale. Fin juin, on apprenait avec regret que la barge Concrete allait bientôt larguer les amarres pour s’en aller vers d’autres aventures. Dans la foulée, les amoureux de la nuit n’avaient même pas le temps d’encaisser le choc que déjà, le club parisien le plus emblématique de ces cinq dernières années terminait en apothéose le temps d’un grand closing de plus de 50 h de fête et de musique que Trax Magazine raconte dans son numéro 224.

C’est de cette soirée en forme d’adieu que sont extraites ces photos de Patrick Bona à la poésie troublante. Elles ont été prises après, quand l’agitation du week-end était enfin retombée et que le club n’était plus qu’un grand espace vide. Au sol, on peut encore apercevoir les gobelets en plastique de la veille, souvenir d’une époque désormais révolue. C’était Concrete.

01

Photographies par Patrick Bona

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant